• Quantum Break

Quantum Break est le dernier rejeton du studio Finlandais Remedy à l'origine de Max Payne et Alan Wake. Uniquement disponible sous le Windows Store dans un premier temps, il s'appuyait en conséquence sur l'UWP avec les limitations de cette dernière, bien qu'une bonne partie ait été levée via la mise à jour de la plateforme. Depuis cet été, une version Steam est disponible, compatible DX11 (donc Windows 7 et 8) et plus performante y compris avec les Radeon, un comble ! Le jeu est un mélange d'action et d'exploration s'appuyant sur des pouvoirs temporels accidentellement obtenus par les protagonistes, le tout ponctué par des mini-séries visionnables en streaming. C'est un moteur de dernière génération alias Northlight Engine qui a été confectionné pour l'occasion. Ce dernier s'avère très efficace pour le rendu facial des personnages, mais aussi terriblement lourd ! Nous utilisons en conséquence le preset Moyen avec l'AA intégré au moteur activé, mais en désactivant l'option "Passer en haut de gamme". Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, elle n'améliore en rien le rendu, mais permet de calculer les images dans une définition inférieure, puis un algorithme se charge de l'upscaling. C'est très profitable au framerate, mais au prix d'un flou très désagréable à l'écran. Nous mesurons les performances sur un déplacement reproductible à l'aide de Fraps sur le jeu maintenu à jour par Steam (1.0.126).

 

Quantum Breal [cliquer pour agrandir]

Rien de tel qu'un petit tour à la piscine pour rétablir l'équilibre temporel !

 

C'est blanc bonnet et bonnet blanc, par contre seule la GTX 1080 Ti permet d'atteindre les 60 i/s, en QHD...

 

 

 

• Rise of the Tomb Raider

Rise of the Tomb Raider est testé dans sa version 1.0 b767.2. Notons la présence du VXAO, une option supplémentaire pour améliorer l'Occlusion Ambiante en utilisant le hardware spécifique des Maxwell 2 et Pascal. Les derniers patchs apportent également le Multi Engine sous DX12. Le jeu surfe sur le succès du précédent reboot et s'avère lui aussi une réussite même s'il en reprend les recettes. Le résultat visuel est par contre encore plus réussi et s'appuie sur le Foundation Engine. Nous testons le jeu à l'aide du bench intégré dans le mode le plus performant pour chaque carte avec toutes les options au maximum couplées au SMAA.

 

viisuel rise of the tomb raider [cliquer pour agrandir]

J'aurais p'tet pas du prendre l'apéro moi...quoique, une bonne Suze !

 

Jeu TWIMTBP, il est comme souvent (mais pas toujours) favorable aux verts, mais le dernier patch permettant l'usage du Multi Engine fait beaucoup de bien aux RADEON. C'est insuffisant pour ramener la Fury X au niveau de la GTX 980 Ti, d'autant que l'évolution des pilotes du caméléon apportent quelques pourcents aux cartes vertes depuis notre test de la TITAN X. La GTX 1080 Ti reprend son rythme de croisière avec un gain supérieur à 70 % face à sa devancière.

 

 

New York à feu et à sang page suivante.




Les 50 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués