• Consommation

Afin d'estimer la consommation des différentes cartes, nous mesurons celle totale de la machine au repos, puis sous forte charge GPU. Nous utilisons un wattmètre permettant d'enregistrer les valeurs et d'en établir la moyenne sur la période d'activité mesurée, lissant ainsi les pics de consommation pouvant survenir lorsque l'OS sollicite parfois en tâche de fond le CPU pour d'autres processus.

 

La charge est générée par des sessions prolongées de Crysis 3 et Battlefield 4. Côté AMD, Powertune permet de limiter ou d'augmenter l'enveloppe énergétique allouée au GPU en jouant avec un slide disponible dans la section Overdrive des Catalyst dédiés aux Radeon. Nous laissons la valeur par défaut avant de mesurer les consommations.

 

Wattmetre

 

Au repos écran éteint, NVIDIA n'ayant pas inclus de mécanisme d'économie similaire à ZeroCore Power, les GeFORCE se voient donc distancées par les HD 7000, même si l'écart n'est pas énorme. La dernière-née du caméléon ne change rien à ce point par rapport à ses aînées si ce n'est une légère surconsommation face à la TITAN X.

 

consommation au repos

 

Passons à présent aux mesures en charge, surprise, notre GTX 980 Ti consomme davantage que la TITAN X ! Comment diable est-ce possible alors que la puce est amputée sur la première nommée contre complète pour la seconde ? En fait 2 facteurs expliquent cela : le premier est, comme nous l'avons vu précédemment, une fréquence de fonctionnement légèrement supérieure en charge. Le second point est une tension de fonctionnement en charge du GPU qui s'établit à 1,08 V sur la GTX 980 Ti au bout de quelques minutes contre 1,043 V pour la TITAN X. Ainsi, la nouvelle venue réclame entre 17 et 26 W de plus que sa grande soeur, de quoi se retrouver entre les GTX 780 Ti et R9 290X. NVIDIA a certainement choisi d'augmenter la tension d'alimentation du GPU pour optimiser le nombre de puces certifiées aux fréquences de commercialisation par ce biais.

 

consommation en charge

 

 

• Efficacité énergétique

En terme d'efficience, nous pouvons tenter de réaliser un indice basé sur les performances et consommations respectives des configurations lors des sessions de mesure, précisons toutefois que le CPU apporte une distorsion importante de ces indices (plus une carte est performante, plus elle sollicitera en parallèle le CPU et à contrario il existe un talon important dû au CPU qui peut lisser certaines différences pour des cartes très économes mais dont les performances sont en retrait). La génération Maxwell a passé un palier par rapport à Kepler, le GM200 enfonce même le clou, même si en toute logique vu les mesures précédentes, la GTX 980 Ti se trouve en retrait face à la TITAN X.

 

graph_efficacite.png

 

Voilà, vous savez tout ou presque sur cette GTX 980 Ti, il est temps de passer au verdict.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 171 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
verrouillage dossierouverts aux ragoteurs logués