• PhysX

Nous utilisons Borderlands 2 pour évaluer les capacités de gestion de la physique par le biais de PhysX. Pour ce faire, nous mesurons les performances via Fraps sur le test dédié en UHD + FXAA avec tout d'abord le réglage PhysX bas, puis élevé :

 

screen PhysX Borderlands 2 [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Les cartes AMD n'étant pas autorisées à gérer PhysX GPU, c'est donc le CPU qui doit se coltiner le travail avec pour conséquence une chute très importante du framerate, générant de violentes saccades lors des scènes chargées en effets "physiques". Cela ne transparait pas de manière flagrante sur la moyenne affichée (violet), du fait d'un excellent comportement des RADEON avec ce moteur 3D (Unreal Engine 3) en UHD, comme en atteste les résultats avec PhysX GPU désactivée (vert). Pourtant, ce genre de calculs devrait convenir comme un gant à une puce multicoeurs telle que celle employée pour le test, nul doute que le caméléon n'a pas fait le moindre effort d'optimisation à ce sujet pour favoriser ses propres solutions... Parmi les GeFORCE, difficile à nouveau de distinguer la TITAN X de la GTX 980 Ti !

 

graph borderlands2 physx

 

Jetons à présent un rapide coup d'oeil aux performances liée à l'usage de Tesselation.

 

 

• Tesselation (UNiGiNE Heaven 4.0)

AMD a doublé son Setup Engine avec Hawaii, on retrouve donc deux fois plus d'unités de tesselation que précédemment. Pour quel résultat en pratique ? Côté NVIDIA, le Polymorph Engine 3.0 entre en piste sur les puces Maxwell. Afin d'éprouver tout cela, nous avons utilisé Unigine Heaven 4.0 qui permet de régler le niveau de tesselation et nous avons réalisé le bench sans tesselation dans un premier temps, puis avec la valeur extrême, et ce en QHD + AA4x/AF16x.

 

screen Unigine heaven 4.0 [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Avec 24 Polymorph Engines dans son GM200, la TITAN X est redoutable au niveau de la géométrie et la tesselation éprouvée par le biais de ce test ne fait pas exception. L'amputation de 2 SMM et donc autant d'unités géométriques sur la GTX 980 Ti ne la perturbe pas plus que cela, encore une fois serions-nous tentés de dire !

 

Graph Unigine Heaven 4.0

 

Pour conclure notre tour d'horizon des performances, éprouvons les différentes cartes au travers des benchmarks 3DMark FireStrike et Unigine Valley.

 

 

• 3DMark Fire Strike & UNiGiNE Valley

Le début d'année 2013 fut une période bénie pour les amateurs de benchmark puisque FutureMark a lancé une nouvelle version de son bench vedette (mis à jour en version 1.5.893), quant à UNiGiNE, en sus de mettre à jour son célèbre Heaven, il propose également un nouveau bench : Valley.

 

screen 3DMark [cliquer pour agrandir]

screen UNiGine Valley [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Valley est un chouia favorable aux cartes du caméléon, c'est l'inverse avec 3DMark, mais on retrouve donc bien un comportement moyen cohérent de nos compétitrices au travers de ces benchs. A noter pour le dernier cité que les cartes limitées par leur température ont le temps de refroidir durant les phases de chargement et profitent donc plus longtemps qu'à l'accoutumée de leurs fréquences maximales. Maxwell s'avère par contre très efficace sous 3DMark, les TITAN X et 980 Ti ne faisant pas exception.

 

Graph Unigine Vally et 3DMark Fire Strike

 

C'en est fini pour les performances, voyons page suivante l'overclocking et les nuisances sonores de nos compétitrices du jour.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 171 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
verrouillage dossierouverts aux ragoteurs logués