• ET NOS FILMS DANS TOUT ÇA ?

Terminons nos tests par une petite séance de ciné. Nous avons choisi du gros avec la lecture d'une trame vidéo 4K 24 ips, suivi  d'une seconde trame en 60 ips et, pour conclure, d'une lecture de vidéo 4K sur le Tioube via Chrome. Nous retranscrivons le taux d'occupation du processeur, de la mémoire, et du GPU.

 

 

Enfin, couché sur votre canapé, vous pourrez regarder vos films préférés en ultra haute définition sans faire souffrir votre appareil. Nous remarquons simplement que le chipset graphique intégré demandera pas mal de ressources lorsque vous devrez lire un fichier H.265 60ips. Nous grimpons sur les deux APU à plus de 65% de taux d'occupation. Pour le reste, ça marche très bien avec la configuration que nous utilisons.

 

• LE MOT DE LA FIN

Nous voilà au terme de ce test consacré au DeskMini X300 d'Asrock. L'expérience, dans l'ensemble, est validée, même si le mini PC est un peu fade dans le sens où son équipement est finalement assez limité.

Un NUC, ça arrive chargé comme un culturiste ! Il a de la mémoire et du stockage, il a de la connectique a ne plus savoir qu'en faire, il a une connexion WiFi native et le Bluetooth en plus de cela ! Notre nettop est un peu plus modeste et donc beaucoup plus abordable de base. Le choix du processeur est à votre charge, parmi tous les APU AMD compatibles. La mémoire est également à compléter, tout comme le stockage pour lequel la place ne manque pas (deux slots M.2 SATA et deux slots 2.5"). Comme nous avons le choix des armes, nous nous sommes fait plaisir : Ryzen 5 3400G, 16 Go de mémoire G.SKill cadencée à 3000 MHz C16, Force MP510 480 Go de chez Corsair, tout ça pour environ 410 €, en plus du prix du boîtier. Et si vous équipez le boîtier des options additionnelles, comptez 38 € de supplément pour la carte WiFi et les ports USB 2.0. La facture s'élèverait dans notre cas à près de 640 €. On est déjà sur une belle petite machine digne d'un produit Intel.

Concernant les performances, elles seront évidemment dépendantes de votre installation. Nous avons testé la bête avec un processeur de 35W et un autre de 65W, les résultats sont aux antipodes en termes de performances brutes, de consommation ou de températures. Votre choix influencera fortement tous ces paramètres. L'overclocking est normalement possible, selon la capacité de la puce utilisée. C'est un fiasco dans notre cas, le 3400G ne voulant pas grimper de façon stable au-delà de 4 GHz avec 1.45V aux fesses. À ce stade autant le laisse à sa fréquence de base, les performances seront les mêmes.

La consommation est raisonnable ici, avec un pic soutenu à près de 100W une fois le Ryzen 5 3400G aux manettes. La consommation lors de tâches plus courantes est bien maîtrisée avec près de 20W au repos et environ 40W lors du visionnage de notre séquence 4K 60 ips. Le bloc de 120 W livré est parfaitement apte à encaisser cela.

Les nuisances sonores sont par contre le petit défaut de la bête. Le profil silencieux est le plus adapté selon nous, puisqu'il permet de limiter le bruit généré par le petit dissipateur. Cependant, nous restons bien en dessous de ce que diffusent les mini PC concurrents, cela malgré toutes les ouvertures dans le châssis. Le changement de ventirad est possible, à condition de rester sous les 46 mm de hauteur. Peu de modèles sont donc compatibles, si ce n'est l'excellent Noctua NH-L9a-AM4 et son pendant Chromax Black. Le Wraith Stealth livré avec certains APU est également accepté, moyennant une petite bidouille pour que ça passe.

Concernant le prix, nous l'avons vu, le boîtier en lui-même est assez abordable avec un prix conseillé de 189,95 €, mais on peut le trouver régulièrement autour des 165 €. Ce qui plombera le tout, ce sont les éléments de la configuration; plus vous serez gourmands, plus ce sera cher.

Voilà donc pour notre petit DeskMini X300 de chez Asrock. Le modèle est loin d'être dénué d'intérêt, surtout si vous manquez de place. Cependant il demandera un peu d'investissement pour le rendre plus attrayant (on parle toujours de WiFi...).

 


gskill 40 noctua_40 intel_40.png

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

 

Vous avez des idées (forcément brillantes) pour rendre les tests de ces mini machines plus pertinents ? Comme toujours, le Comptoir est à votre écoute, aussi faites-nous en part via la page contact ou via les ragots !


sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !