• On installe not' bazar

La mise en oeuvre est relativement simple. Il vous suffit d'avoir un APU AM4 (Ryzen 4000/3000/2000), votre stockage et de la DDR4 SO-DIMM a porté de main. Le boîtier s'ouvre par l'arrière comme indiqué plus haut. Une fois la carte mère extraite, placez tout ça sur les emplacements appropriés et roulez !

 

Le PCB côté CPU [cliquer pour agrandir]Le PCB... de l'autre côté en fait. [cliquer pour agrandir]

La carte mère une fois déposée de son support

 

Pour ce test, nous avons choisi deux APU. Le premier est un Ryzen 5 3400G, quadcore (huit threads) de 65W, cadencé 3.7 GHz (4.2 GHz en boost). Le second est un Athlon 3000G, un dual core (quatre threads) de 35W, cadencé à 3.5 GHz.

 

ryzen 5 3400g t [cliquer pour agrandir] G.skill Rijaws SODIMM 2x8 Go 3000 MHz [cliquer pour agrandir]

Processeur et mémoire utilisés pour ce test

 

La mémoire utilisée provient de chez G.Skill. Il s'agit d'un kit de 16 Go de Ripjaws dont la fréquence est de 3000 MHz, pour des latences 16-18-18-43. Le profil XMP sera sélectionné dans le bios. Pour le stockage, nous utilisons un Force MP510 de 480 Go, SSD M.2 NVMe fourni par Corsair. La manipulation la plus délicate concernera l'installation d'un SSD sur le support arrière. Il faudra venir positionner le minuscule connecteur SATA sur la carte mère, en poussant légèrement dessus. Si vous avez des gros doigts, ça peut être plus délicat. Tout est en place, on peut démarrer.

 

• Et on arrive dans le bios

Nous découvrons un bios UEFI au look assez minimaliste. Nous commençons par régler la mémoire en choisissant le  profil XMP, puis nous réglons la ventilation sur l'option silence. Pour le reste, nous y trouvons des réglages basiques, l'overclocking sera possible dans une moindre mesure et c'est à peu près tout.

 

Page principale [cliquer pour agrandir]Overclocking [cliquer pour agrandir]

Page d'accueil et OC

 

Options avancées [cliquer pour agrandir]D'autres options. [cliquer pour agrandir]

Quelques options de réglage avancé

 

Les outils de base [cliquer pour agrandir]Le monitoring [cliquer pour agrandir]

Monitoing et outils divers

 

• Overclocking ? C'est possible... normalement...

L'overclocking est normalement supporté par la machine. Les options dans le bios sont assez simples et accessibles, cependant il vous faudra une puce docile et capable d'encaisser la montée en fréquence. Notre Ryzen 5 3400G n'était pas dans son meilleur jour. Il n'acceptait pas de grimper au-delà de 4000 MHz de façon stable, malgré le petit coup de jus en plus. À ce stade, nous préférons le laisser dans sa configuration d'origine, puisqu'à 4 GHz sur ses quatre coeurs, les performances ne sont pas vraiment meilleures.

 

Le processeur à 4,2 GHz, mais pas stable [cliquer pour agrandir]La mémoire tourne parfaitement à ses spécifications d'origine [cliquer pour agrandir]

Pour la gloire, un petit screenshot avant le BSOD



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !