Avec la version 5.0-1 de Proton, l’utilitaire linuxien de lancement des jeux conçus pour Windows a totalement basculé sous DXVK (à la place de l’outil natif de Wine, WINED3D) pour l’émulation du framework DirectX (limité aux versions 9, 10 et 11). En effet, ce dernier est propriétaire et ainsi n’est compatible qu’avec l’OS fenestré, contrairement au premier cité — Vulkan — qui est libre et multiplateforme. Un jeu Windows tournant sous Linux via SteamPlay suit ainsi le chemin suivant : émulation par WINE, transcription du code GPU DirectX en Vulkan, retraduction par le driver en code GPU, et exécution.

 

Vous comprenez ainsi que, malgré son nom peu accueillant et l’absence de marketing fait autour du projet, DXVK est une pierre angulaire dans l’idéal (supposé) de Valve visant à pourvoir s’abstraire le la couche « OS ». Pour cette version 1.5.5, simple réajustement de la 1.5.4, de nombreux correctifs sont à l’appel, si nombreux qu’on les trouve... à la pelle (désolé). En effet, il est question de Sins of a Solar Empire, Elite Dangerous, Just Cause 1, Rocket League ou encore F1 2019, tous à la sauce « résolutions de bugs ». C’est également le cas du système dédié à DirectX 9, qui s’enrichit également en fonctionnalités et prend plus largement en charge des anciennes parties graphiques d’Intel.

 

Si quelques titres récents sont présents dans cette liste, bon nombre restent issus d’une époque qui commence à dater, n’en déplaise aux joueurs concernés. Et c’est bien là que se voient les faiblesses du projet : sans moyens colossaux, il est difficile de développer une surcouche efficace et invisible. Mais sans jeux, pas de public, et sans public, aucun espoir de revoir des triples A natifs : une stratégie qui semble se tenir debout, si les consommateurs suivent, ou si une boite se décide à relancer du matériel officiellement supporté... Affaire à suivre ! (Source : Phoronix)

 

steam linux

 


Un poil avant ?

Point FttH de Février 2020 : après la détente, la relance

Un peu plus tard ...

High-tech, quel poids dans l'équipement de la maison en 2019 ?

 Proton se développe, son écosystème logiciel aussi, et nous ne pouvons voir cela que sous un bon œil ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !