Après la tourmente de décembre et janvier, le développement du plan FttH pour fibrer l'ensemble du territoire français reprend de plus belle en février. Afin de faire oublier les disputes et coups de gueule de chacun, l'Etat a annoncé des objectifs plus précis pour terminer les travaux d'ici 2025, bien que les moyens mis en avant sont encore jugés trop faibles. Sur le plan infrastructure, c'est en Bretagne que les choses s'accélèrent, la région disposant de son propre plan - démarré bien avant les ambitions du gouvernement actuel - qui entame à plein régime ses phases 2 et 3 du déploiement, Mégalis étant soutenu par Axione et Bouygues Energies & Services pour réaliser les travaux avant 2026, un calendrier raccourci de 4 ans malgré les 2 ans de retard qu'a encaissés la phase 1.

 

Du côté des travaux, les RIP se développent de plus en plus et les opérateurs traditionnels arrivent dans de nombreux départements. Free s'installe de plus en plus sur le réseau des Pyrénées-Orientales, ainsi que dans la Charente avec Orange. Le premier n'est pas très développé, avec 1000 fibres disponibles pour Free pour l'instant, mais avec un potentiel de 150 000 lignes à la fin des travaux. Pour la Charente, le réseau vient de démarrer sa construction, mais permettrait d'ici 2022 de mettre en place près de 109 000 lignes FttH, le reste du département devra attendre la seconde phase de 2025 pour les communes ayant déjà eu une montée en débit VDSL. Une méthode qui ne profite pas vraiment aux petites communes, ce qui reste dommage pour les hameaux les plus défavorisés du numérique. Enfin, SFR arrive sur le réseau Corsica Fibra, qui s'occupe du territoire Corse. Le contrat permettrait à SFR d'être présent sur près de 40 000 lignes d'ici la fin de l'année.

 

Pour terminer, nous parlerons un peu entreprises. Car oui, il y a des petits changements pour la fibre, notamment chez SFR : le débit maximal passe à 2 Gbit/s si l'on souscrit à la dernière offre de l'opérateur. Mais attention, cela n'est pas aussi simple : le débit est partagé, les ports Ethernet étant en Gigabit, et l'option coûte 7 € de plus par mois tout de même, car il vous faut forcément la SFR Box 8 pour en profiter. Il faudra donc bien réfléchir sur l'intérêt de l'offre, qui est plus lié à la box si cela vous sert qu'à disposer d'un débit qui ne sera pas supérieur sur votre machine actuelle.

 

panier fruit cdh

Si vous avez des idées de profanations pour faire le plein de fibres, n'hésitez pas à nous le signaler

 Après une période de flou due aux altercations entre les membres du projet, le plan de la fibre pour tous se relance à pleine vitesse... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !