Au mois de juillet, le JEDEC avalisait les caractéristiques de la DDR5. Pour ceux qui ne savaient pas, voici le billet que nous avions fait sur ce lien. De manière notable, en sus de la taille/capacité des puces, la DDR5 apporte une tension moindre de 1.1V face aux 1.2 V de la DDR4, des fréquences plus élevées, l'ECC directement embarqué sur le chip lui-même capable de traiter 1-bit, optimisant de 20x l'intégrité des données qui transitent, et c'est déjà pas mal. Finalement, il n'a pas fallu attendre longtemps, puisque SK Hynix est déjà prêt.

 

sk hynix ddr5 barrette

 

On savait de longue date qu'il bossait dessus, depuis le mois d'avril à vrai dire, mais le premier qui avait communiqué sur le sujet était Micron qui s'était associé à Cadence. En tout cas, la politesse est grillée, la première barrette opérationnelle affiche des caractéristiques de "4800 à 5600 MHz", qui sont en réalité des Mbps. Du coup, pour promouvoir ce nouveau jouet, la firme insiste bien sur le fait que les prochaines plateformes Zen 4 et Intel Sapphire Rapids basculeront sur ce type de RAM. Ce serait donc à l'horizon 2021 que la transition se ferait, ce qui est cohérent avec les plannings des sorties, alors que la DDR5 devrait représenter 43% du marché mondial en 2024, ce qui est là aussi pleinement pertinent étant donné que toutes les plateformes auront définitivement tourné le dos à la DDR4.

 

qui veut de la ram en masse cdh

 L'ère de la DDR5 s'ouvre aujourd'hui avec la première barrette usinée répondant aux spécifications du JEDEC 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 20 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !