Il se murmure depuis l’année dernière qu’AMD cultiverait de nouvelles ambitions envers le marché du téléphone intelligent — quoi de plus normal pour compléter son succès sur les autres segments —,  notamment depuis l’annonce en 2019 d’un partenariat avec le géant coréen du smartphone Samsung. Publiquement, tout avait commencé officiellement lorsque Samsung a déclaré s’être offert une licence auprès d’AMD pour son architecture RDNA, suivi de l’émergence (assez logique) de rumeurs autour d’un potentiel smartphone Galaxy à la sauce Radeon RDNA2 et qui pour certains indiquerait même — entre autres — que Samsung pourrait carrément réduire sa participation directe dans la course des SoC mobiles.

 

Voilà qu’une autre énième nouvelle rumeur vient suggérer que la chose avancerait dans l’ombre, en tout cas si l’on en croit ces informations sur le premier SoC d’une gamme Ryzen Mobile, mais qui serait évidemment à base d’Arm Cortex. Celui-ci se nommerait Ryzen C7, un assemblage de deux cores Gaugin Pro @3 GHz (des déclinaisons de l’Arm Cortex-X1 dévoilé ici) et deux cores Gaugin @2,6 GHz (basé sur le design Arm Cortex-A78 lancé aussi il y a quelques jours), complétés par quatre cores Arm Cortex-A55 @2 GHz — soit une conception big.LITTLE typique de CPU de smartphone. Toutefois, la partie la plus intéressante serait le GPU, s’agissant apparemment d’une puce custom RDNA2 avec 4 cœurs moulinant chacun à 700 MHz et qui seraient en mesure de zigouiller un Adreno 650 de Qualcomm à hauteur de plus de 45 % !

 

 

L’autre détail intéressant est que cette puce custom AMD/Samsung ne serait pas fabriquée par le fondeur coréen, mais son concurrent TSMC et sur son node dernière génération en 5 nm — confirmant ainsi qu’AMD serait effectivement parmi les tout premiers clients du procédé introduit par le fondeur taïwanais. Un peu étrange et surprenant, puisque cela ferait ici de Samsung un partenaire particulièrement « silencieux » et peut donc faire douter de la justesse de cette fuite. Mais qui sait, il y aurait peut-être une bonne raison à un tel choix...

On notera aussi le fait de nommer "Ryzen" un SoC mobile qui n’embarquerait clairement rien de l’architecture Zen ayant fait la gloire de la marque sur les autres segments, mais ce serait malgré tout une décision parfaitement cohérente d'un point de vue marketing, histoire justement de surfer sur sa bonne image. Au final, on n’est pas vraiment plus avancé, un tel SoC semble prometteur et pourrait faire du mal à Qualcomm, à condition bien sûr que la puce en question existe un jour.

 

amd ryzen mobile soc arm cortex leak

Quand même trop beau pour être vrai ?

 Un SoC Arm mobile nommé Ryzen et avec du RDNA 2 dedans pour les appareils de Samsung, et produit chez TSMC ? Ça se concrétise ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !