Bon, ce n’est toujours pas vraiment l’actualité AMD que l’on attend le plus, celle où Lisa Su ou l’un de ses compères nous dévoileront enfin un beau gros bouquet de GPU Radeon au rayon tout tracé pour faire éternuer les GeForce. Mais c’est le silence radio de ce côté-là, un calme potentiellement stratégique, AMD attend peut-être que les RTX 30 soient bien en place pour commencer à ouvrir les vannes. En attendant, Zen 3 fait encore un peu parler de lui et AMD s’est lancé dans la vente de VTT pour les fans  - non, ce n’est pas une blague.

 

amd cmon do something velo meme

Aucun rapport, mais toujours mieux qu'un logo Mediatek et une puce WLAN, non ?

 

La suite ? Eh bien il se murmure depuis plusieurs jours que le constructeur planifierait son entrée dans le marché du hardware de réseau, à commencer par des puces ASIC Wi-Fi 6 customisées, notamment pour accompagner les futures générations de machines portables à base de Ryzen et Ryzen PRO - et à terme pourquoi ne pas intégrer les cartes mères desktop des partenaires.

 

Plutôt que de le faire seul et emprunter le long chemin laborieux (et risqué) d’un démarrage à zéro, AMD s’associerait à MediaTek pour cette aventure, et se reposerait sur ses brevets et son expérience dans le domaine. À voir si AMD compte réellement concevoir ses propres produits à partir du portfolio de licences de MediaTek, ou plutôt intégrer de nouvelles fonctionnalités dans ses SoC ou simplement rebadger des puces WLAN existantes.

Pour l’anecdote, cela laisserait suggérer que les deux entreprises auraient également résolu leurs diverses disputes (ou qui n’ont en fin de compte abouti à rien). Souvenez-vous qu’AMD avait à plusieurs reprises engagé des poursuites contre MediaTek pour violation de brevets, la dernière remonte seulement à 2019. Dernièrement, sur un autre sujet, le constructeur de SoC et de puces réseau (dont 5G) a également été accusé de tricher sur ses processeurs de smartphone.

 

En tout cas, ce choix serait le signe d’une nouvelle volonté d’AMD de saper la domination d’Intel et de Realtek sur ce segment du réseau, mais surtout Intel qui maintient une position dominante sur le marché des contrôleurs 802.11ax Wi-Fi 6 mainstream. En effet, les puces du fondeur sont présentes pratiquement dans tous les différents produits de ce marché — PC, laptops, notebooks, tablettes, etc. —, y compris dans les machines à base de hardware AMD. De plus, Intel met aussi en avant ses contrôleurs réseau dans ses fonctionnalités vPro, fournissant ainsi une solution de bout en bout.

Bref, on comprendrait très bien qu’AMD veuille changer la donne et arriver à en faire de même, par exemple pour que sa solution PRO puisse lutter à armes égales avec vPro d’Intel. (Source : Digitimes, via TPU)

 AMD et MediaTek pour des puces réseau signées AMD, ça se concrétise ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !