Jon Peddie Research revient à la charge avec ses chiffres et statistiques, après nous avoir raconté déjà pas mal de choses plus ou moins intéressantes ces derniers mois, par exemple la relation d’AMD aux GPU depuis 2013, la dernière distribution des parts de chaque acteur du GPU, mais aussi la perspective d’un risque de fuite des joueurs de PC vers les consoles à l’horizon de 2022.

Aujourd’hui, Jon Peddie nous sort de nouveaux chiffres de son chapeau (on ne sait trop lequel) et nous raconte qu’il estime que 2,6 milliards de dollars s’envoleront des poches des joueurs vers du hardware PC sur les 3 prochaines années « grâce » au lancement de Microsoft Flight Simulator ! On le sait, le jeu, disponible sur Windows Store et Steam, exige du matos relativement costaud pour une expérience idéale et les divers tests CPU/GPU l’ont déjà bien prouvé après sa sortie.

 

jon peddie research microsoft flight simulator 2020 croissance pc

Ready for take-off ?

 

Visiblement, les loupés du lancement de Microsoft Flight Simulator 2020 ne sont également que partie remise pour le succès du titre, puisque Jon Peddie estime que 2,27 millions de copies se vendront également sur cette même période de 3 ans, simultanément aux 2,6 milliards de dollars siphonnés des porte-monnaies des joueurs sur PC de toutes catégories, entrée, milieu et haut de gamme — mais ce serait cette dernière qui y contribuerait le plus dans l’objectif d’améliorer leur expérience de jeu. À noter que ces dépenses comprennent celles pour de nouvelles machines intégrales, l’achat de composants spécifiques comme le processeur, un ou plusieurs nouveaux écrans, des équipements spécialisés de simulation de vol (pédales, manche à volant, joystick, etc.), sièges, mais aussi pour s’adonner au titre en réalité virtuelle (que le jeu devrait proposer à partir de l’automne).

 

Bref, avec un jeu déjà assez gourmand de base, l’option de jouer en 8K et prochainement en VR, les constructeurs concernés devraient largement en profiter ces prochains temps. Que le titre soit promis au succès semble parfaitement réaliste vu l'ampleur, mais de là à imaginer que MFS 2020 seul suffira à rebooster l’économie du hardware PC semble un peu difficile à croire. Cependant, il ne faut pas pour autant sous-estimer les moyens que les plus grands passionnés et aficionados de simulation(s) peuvent aisément engouffrer dans ce type d’activité, parfois pour de l’équipement assez spécialisé et pas toujours des plus abordables. Tant que tout le monde y trouve son compte, tant mieux ? (Source)

 Et si le dernier titre de simulation de vol de Microsoft allait permettre au hardware PC de reprendre un peu d'altitude ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !