Qui ne connaît pas Corsair (Gaming) aujourd’hui, même seulement de nom ? Sous le giron d’EagleTree Capital depuis 2017, l’entreprise avait été fondée en 1994 sous le nom Corsair Microsystems et vendait alors uniquement des modules caches/COASt, avant de se vouer à la commercialisation de DRAM suivant l’intégration d’un cache L2 au sein des processeurs (une évolution qui avait donc rendu désuète son activité originelle).  Corsair est particulièrement actif de nos jours sur les réseaux sociaux (qui se souvient de « Stop GPU abuse » ?) et possède un catalogue franchement diversifié, avec de nombreux composants pour nos PC — ventilateurs, AIO, boîtiers, alimentation, etc. — et une multitude de périphériques — une diversification qui aurait d’ailleurs clairement inspiré d’autres à en faire de même ces derniers temps, par exemple ASUS, MSI ou encore GIGABYTE.

 

corsair bd ryzen threadripper

Et des minis BD !

 

Ces dernières années, Corsair a également renforcé sa marque avec les acquisitions de grands noms comme Le Gâteau Elgato (cf. le K95 RGB Platinum XT), ORIGIN PC et SCUF Gaming, fort certainement en contre-partie d’un endettement non négligeable. L’IPO, ou l’introduction en bourse, déposée récemment par Corsair pour entrer au NASDAQ sous le symbole CRSR, fixe un objectif de 100 millions de dollars (un chiffre potentiellement seulement indicatif et qui peut encore changer) et sera traitée en tant qu’entreprise émergente en pleine croissance.

 

Le détail plus intéressant, c’est que l’IPO permet aussi de découvrir quelques détails jusqu’à présent inconnus à propos de la marque (mais beaucoup restent secrets). Par exemple, Corsair aurait vendu plus de 190 millions de produits depuis 1998, dont 85 millions sur les 5 dernières années seulement (donc avec l’envolée du marché gaming). Son chiffre d’affaires en 2020 jusqu’à présent a été de 1,3 milliard de dollars, avec une marge brute de 24,2 % (eh oui, tout le monde n’a pas les 60 % d’un Nvidia ou Intel) et un bénéfice de 31,3 millions de dollars — loin des 26,7 millions de pertes de l’exercice 2019.

 

Certainement comme bon nombre de vendeurs de matos hardware, Corsair dépend beaucoup d’Amazon qui représente 26,8 % de ses ventes en 2020, mais aussi de 10 clients non nommés qui génèrent 52,4 % de ses ventes. Sinon, le marché cible de Corsair serait celui de 524 millions de joueurs sur PC, dont 94 millions dépenseraient plus de 1000 USD individuellement pour leur machine ! Finalement, se tapant un peu sur l’épaule au passage, la marque a également détaillé ce qu’elle estime être sa position sur les différents segments et vis à vis de ses concurrents majeurs : 

 

SegmentsPosition de CorsairConcurrence
Claviers 1e Logitech, Razer, Kingston/HyperX, Cooler Master, EVGA
Souris 3e Logitech, Razer, Kingston/HyperX, Cooler Master, EVGA
Casques audio "gaming" 4e Logitech, Razer, Kingston/HyperX, Cooler Master
Matériel de streaming 2e Logitech, Razer
Périphériques spécialisés 2e Logitech, Microsoft
DRAM 1e Kingston/HyperX, Crucial
Boitiers PC 1e Cooler Master, EVGA, NZXT
Alimentation 1e Cooler Master, EVGA, NZXT, Seasonic
Refroidissement 1e Cooler Master, EVGA, NZXT

 Pour couronner le succès de ces dernières années, Corsair pourrait tenter prochainement une introduction en bourse ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !