• Côté tech

 

kc3000 dans taface [cliquer pour agrandir]

Le KC3000 et son (joli, il faut l'avouer) sticker

 

Kingston KC3000
capacités 512 Go / 1 To / 2 To / 4 To
controleur Phison PS5018-E18
NAND

Micron TLC 3D 176 couches
( B47R )
single sided : 512 Go / 1To
double sided : 2 To / 4 To

DRAM

512 Mo / 1 Go / 2 Go / 4 Go
( DDR4 2666 )

Interface

PCIe 4.0 x4
NVMe 1.4

debits SEQ (Mo/s) Lecture :
7000
Ecriture :
3900 / 6000 / 7000 / 7000
acces aléatoires (IOPS) Lecture :
450 K / 900 K / 1 M / 1 M
Ecriture :
900 K / 1 M / 1M / 1M
endurance (TBW)

400 / 800 / 1600 / 3200
= 0.44 DWPD
calculez votre besoin d'endurance

chiffremement que dalle !
SOFTWARE Kingston SSD Manager
garantie

5 belles années

Rechangement de crémerie avec ce KC3000. Après un KC1000 drivé par un Phison E7, un KC2000 / KC2500 passé à l'ennemi chez Silicon Motion avec le SM2262 pour revenir chez Phison pour cette troisième mouture de son flagship. Un couple E18 + Micron B47R que l'on peut retrouver également chez la concurrence comme le Sabrent Rocket 4 plus ou le MP600 Pro XT de chez Corsair et que Phison avait mis en avant pour l'introduction de son contrôleur sur le marché en mai 2021.

 

À titre de rappel, l'E18 est un contrôleur doté de 3 cœurs Arm Cortex R5 gravé en 12 nm, et supportant 8 canaux NAND moulinant jusque 1600 MT/s (vous disposez d'un lien vers les specs sheet dans le tableau ci-contre). La NAND signée Micron est la fameuse TLC 176 couches B47R avec ses 10,273 Gb/mm² (c'est précis), soit une augmentation de plus de 30 % de densité de bits par rapport à la génération 128 couches (B37R) sur un die 25 % plus petit. Un segment ou Micron reste pour le moment bien seul, en attendant de voir l'éventuelle réponse de SK / Hynix.

 

Côté conception, nous sommes sur un 2280 des plus classiques, dans ce cas précis avec des puces NAND sur les deux faces du PCB. À noter qu'à l'instar d'un certain Samsung ayant depuis la série des 960 appliqué un sticker sandwich sur toute la surface de leurs disques contenant une couche de cuivre pour aider à la dissipation passive, Kingston opte ici pour une solution similaire avec une couche d'aluminium-graphène. Alors on se détend, le "graphène" est à priori surtout là pour en mettre plein la vue à madame michu : dans les faits, il est exact de dire que la structure cristalline d'un film polymère de graphite lui confère des propriétés thermiques meilleures (2 à 4 fois) que le cuivre, lui-même bien meilleur que l'aluminium. Seulement, il vient se placer sur la surface supérieure du sticker, au-dessus de la couche d'aluminium qui sera donc un facteur limitant pour transférer le jus de joules d'une surface à une autre. Partant de là, son intérêt semble plus que limité. Quoi qu'il en soit, ce type de dissipateur est toujours le bienvenu, car plutôt utile pour rendre un peu plus dociles ces petites barrettes ayant tendance à virer au rouge lorsque sollicitées, en particulier dans les boites peu ou mal ventilées... ou sous un GPU. Sinon, ledit sticker tout de noir revêtu est plutôt joli et discret !

 

D'ailleurs, si vous vous posiez la question de savoir s'il était pertinent de virer le sticker du SSD en vue de lui coller un dissipateur sur le chignon : la réponse est non. D'une part les constructeurs peuvent considérer ça comme une perte de garantie (dans le cochon, tout est bon, n'oubliez pas !) ; d'autre part – sauf si ledit sticker est une abomination blindée de colle tout aussi abominable – le gain obtenu par contact direct avec les dissipateurs, ou plutôt généralement le pad thermique qui à son tour achemine la chaleur dégagée au radiateur, est négligeable.

 

• Une application ?

kingston ssd manager 1 5 1 8

KSM : ses couleurs chatoyantes, son UI avant-gardiste, ses fonctionna.. oui bon enfin voilà

 

Ce design très Windows 2000 est indéniablement... Un peu honteux pour un acteur comme Kingston qui vend du SSD par palettes entières. KSM vous servira néanmoins pour vérifier et le cas échéant updater le firmware de votre SSD de manière automatisée, contrôler les données SMART si toutefois vous parliez le smartien, contrôler les constantes vitales du disque ainsi que ses états de fonctionnement, et gérer le chiffrement si votre disque supporte cette fonction. En bref, ça a un peu le goût d'un café froid, mais ça pourra vous dépanner.



Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !