COMPTOIR
  

×
×

Test • Nvidia GeForce RTX 4070 Ti
Screen Time Spy
Superposition

• Indices de performance

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'un indice global, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, ce dernier permet toutefois en un coup d’œil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comporte la nouvelle venue en rastérisation uniquement pour commencer: nous avons réalisé pour cela un indice comparatif en appliquant une pondération identique pour chaque jeu et exprimé les résultats en attribuant la valeur 100 à la RTX 3070 Ti FE qui avait inauguré la génération Ampere.

Sur notre indice rastérisation à 20 jeux, la RTX 4070 Ti prend un avantage de 49 % par rapport à la RTX 3070 Ti en QHD, qui est la définition cible de ces cartes. Des gains une fois encore importants, confirmant les progrès apportés par Ada au travers d'un troisième GPU. GA104 était la puce la plus réussie de la précédente génération, même si l'usage qui en a été fait au travers de la RTX 3070 Ti est plus que discutable (à contrario des RTX 3070 & 3060 Ti), apportant ainsi du relief à ces progrès.

 

Face à la RTX 3090 Ti, c'est une égalité dans cette définition, alors que le précédent flagship reprend sensiblement l'avantage en passant en UHD (une dizaine de pourcents d'après les quelques mesures que nous avons pu faire à ce niveau, mais le temps nous a manqué pour inclure cette définition avec toutes les cartes). On note également que la RX 7900 XT conserve l'ascendant sur la nouvelle venue pour 7 % en QHD, un écart notable, mais inférieur au différentiel de tarif officiel entre les 2 cartes. A voir en pratique une fois les prix stabilisés de part et d'autres. Enfin, la RTX 4080 la devance de 22 %.

 

En activant le Ray Tracing, la RTX 4070 Ti prend un petit ascendant sur la RTX 3090 Ti et devance toutes les Radeon.  L'impact de l'activation du RT reste plus important sur ces dernières que sur les GeForce, même si RDNA3 améliore la situation. A noter également que selon l'usage qui en est fait par les développeurs, les cartes rouges pourront plus ou moins bien se comporter. Plus l'usage du RT est intense et plus les cartes vertes tireront leur épingle du jeu. La RTX 4080 gonfle son avance à 25 % sur la nouvelle-née.

 

 

 

• Benchmark

Nous utilisons le test Time Spy dédié à DX12 dans 3DMark et nous reportons le score graphique du test. Nous avons également inclus Port Royal et Relic of Life du fait du support du Ray Tracing sur les dernières Radeon et ARC. Le tout récent Speed Way fait également partie de nos mesures, s'appuyant sur DX12U : il fait usage de toutes les fonctionnalités possibles via cette API, incluant le RT, les Mesh Shaders, VRS et autres. Pour finir, nous ajoutons deux tests dédiés à la réalité virtuelle, par le biais de VR Mark.

 

Screen Time Spy [cliquer pour agrandir]

Superposition [cliquer pour agrandir]

 

Selon le benchmark, la RTX 4070 Ti sera devant ou derrière la RTX 3090 Ti, à l'image des jeux testés en somme. La RTX 4080 la devance à nouveau de 20 à 30 %, il eut été vraiment difficile pour les verts de justifier une dénomination commune aux 2 cartes, s'ils avaient persister dans leur idée initiale.

 

 

Voilà pour cette partie performance. Avant de passer aux mesures environnementales, un petit point rapide sur le DLSS 3 page suivante.



Un poil avant ?

Ajout de 2 cartes mères B760 au dossier Raptor Lake

Un peu plus tard ...

Le Comptoir et au-delà...

Les 226 ragots
Les ragots sont actuellement
mode anti bouletsouverts aux ragoteurs logués