pcat

• Consommation des cartes

Pour déterminer la consommation des cartes graphiques (seules), nous avions introduit fin 2015 un protocole s'appuyant sur un Riser PCIe x16 à partir duquel nous "extrayions" les différentes alimentations 12 V et 3.3 V fournies par ce port. Nous mesurions ensuite les tensions et intensités sur ces alimentations, ainsi que celles externes (connecteurs PCIe à 6 ou 8 pins), à l'aide de 3 pinces ampèremétriques Fluke 325 et d'un multimètre Fluke 179. Cela nous permettait de calculer la consommation réelle des cartes. Nous utilisons à présent PCAT, qui est en fait une version professionnalisée de notre protocole, tout en contrôlant certaines mesures de manière aléatoire, via notre précédent kit.

 

• Consommation au repos

La carte de MSi s'avère très efficace dans ces conditions, dépassant à peine le niveau des modèles de référence, ce qui est rarement le cas de ces cartes customs bardées de phases, à l'instar de la RTX 3090 Ti d'Asus. Ce constat n'est toutefois valable qu'à 60 Hz, puisqu'en augmentant la fréquence de rafraîchissement verticale, les Radeon s'avèrent bien moins économes que leurs concurrentes, y compris la TUF 3090 Ti Gaming. La 6950 XT de MSi finit alors bonne dernière de notre échantillon de test.

 

 

• Consommation en charge

En charge à présent, la MSi RX 6950 XT est bien au-delà des annonces d'AMD (335 W), puisque l'on franchit les 430 W à 2 reprises. Certes la RTX 3090 Ti est encore pire, mais finalement de bien peu tout en étant plus performante. Nous verrons ce qu'il en est du résultat de l'efficience un peu plus bas, mais avant cela, rappelons que depuis que nous utilisons PCAT, nous ne nous contentons pas de relever la consommation au sein d'un ou deux jeux, mais de l'intégralité de ces derniers.

 

  

Pour avoir une vue plus exhaustive, voici donc le tableau récapitulant les consommations moyennes relevées (la plus élevée parmi les "passes" de chaque jeu).

 

Jeux

Puissance moyenne absorbée (Watts) :

MSI Radeon RX 6950 XT Gaming X Trio

Anno 1800 425
Control 431
Cyberpunk 2077 431
Days Gone 432
DeathLoop 437
Doom Eternal 436
Dying Light 2 435
Elden Ring 391
F1 2021 432
Far Cry 6 414
Flight Simulator 430
Forza Horizon 5 431
Ghostwire Tokyo 428
God of War 434
Hitman III 426
Horizon Zero Dawn 427
Metro Exodus 428
Minecraft 424
Quake II RTX 428
Rainbow 6 Extraction 427
Red Dead Redemption 2 433
Resident Evil Village 437
Sniper Elite 5 431
Total War : Warhammer III 437
Watch Dogs : Legion 433

 

Comme vous pouvez le remarquer, à l'exception d'Elden Ring, on dépasse systématique et notablement les 400 W. Et lorsque tout ceci dure un peu plus ? Pour répondre à cette interrogation, finissons par le suivi de consommation sous Cyberpunk 2077 durant plus d'une heure, à l'aide de PCAT. Cela permet de vérifier le niveau moyen durant une période soutenue, mais aussi afficher les différents pics qui pourraient survenir durant cette période. L'intervalle entre chaque mesure est de 100 ms. Les mini, maxi et moyenne sont initialisés dès le lancement du jeu. On constate des pics supérieurs à 460 W alors que la consommation moyenne se stabilise juste sous les 430 W et donc plutôt proche de celle que nous avions mesurée lors de notre séquence de test.

 

PCAT RX 6950 XT Gaming X Trio [cliquer pour agrandir]

Variations de la puissance absorbée sous Cyberpunk 2077 par la RX 6950 XT Gaming X Trio

 

  

• Efficacité énergétique

Afin d'évaluer l'efficacité énergétique des cartes, nous réalisons un indice basé sur les performances et consommations respectives de ces dernières, lors des sessions de mesure. Bien entendu, cet indice ne représente que la situation au travers des jeux mesurés, avec ces scènes et niveaux de détails.

 

Sans surprise avec une telle consommation, la MSi RX 6950 XT Gaming X Trio s'avère bonne dernière à ce niveau en rastérisation, même si l'Asus TUF RTX 3090 Ti Gaming n'est pas bien loin. C'est le problème lorsque l'on va chercher les derniers pourcents de performances, cela se fait toujours au détriment de l'efficience. Il serait tout de même intéressant de tester une 6950 XT de référence qui est annoncée avec un TGP bien moins élevé, afin de vérifier l'impact sur les performances de cette enveloppe thermique bien moindre.

 

 

Il est temps de passer, page suivante, à notre verdict.



Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !