• Et si on détaillait la configuration ?

Nous avons fait les présentations, voici un récapitulatif du matériel utilisé, condensé dans un tableau. On vous met également le prix au détail des éléments utilisés à la date de publication :

 

Corsair One A100
Processeur Ryzen 9 3950X
Carte mère Asus ROG Strix X570-I Gaming
Carte graphique PNY RTX 2080 Ti  XLR8 OC (2 Slots) Asus RTX 3080 TUF (52 mm d'épaisseur)
Mémoire 2 X 16 Go Corsair Vengeance LPX 3600 MHz Cas.18
SSD Corsair Force MP600 1To (M.2 NVMe)
Disque dur Seagate Barracuda 2.5" 2To Corsair Force MP600 2To
Alimentation Seasonic Focus PX 750 Platinum Corsair SF750 Platinum
Refroidissement Corsair H100i Pro RGB NZXT H1
Boîtier NZXT H210i  NZXT H1
Divers Rien sur notre modèle
Prix au détail 3236 €
3325 €

 

Au détail nous obtenons une machine qui coûtera près de 3300 €, avec deux avantages en faveur du A100, l'encombrement plus faible et le refroidissement liquide du GPU. Le boîtier que nous choisissons est l'excellent NZXT H210i, qui nous facilitera la tâche en cas de maintenance et autorise l'utilisation d'un bloc d'alimentation ATX. La quantité de mémoire ne change pas, nous prenons simplement une version plus véloce et aux timings que l'on pourra moduler. La carte graphique reste un modèle de chez PNY puisque la place n'est que de 44 mm dans le boîtier. Pour ce qui est du stockage, nous conservons les deux unités présentes dans le One A100. Le processeur sera confié à un Corsair H100i Pro RGB puisque le boîtier peut l'accueillir. L'écart ici est de 1400 €. Ce surcoût, certainement engendré par la R&D et le watercooling additionnel, est assez difficile à encaisser mais il peut s'expliquer par le casse tête qu'est la conception d'une machine hyper puissante et compacte.

 

Le petit radiateur de l'AIO du processeur [cliquer pour agrandir]Le radiateur de la RTX 2080 Ti [cliquer pour agrandir]

Les radiateurs, parce qu'on n'avait plus de place sur la page précédente !

 

Depuis l'arrivée des RTX3000 de Nvidia, nous pouvons proposer une alternative tout aussi extrême et mieux équipée sur le papier, rupture de stock oblige. Pour rester dans l'idée du boîtier à faible empreinte au sol, nous nous orientons vers le NZXT H1. Il est déjà équipé d'un système de refroidissement, c'est déjà ça de gagné. L'idée est d'intégrer une RTX 3080 dans tout ça. Par contre le bloc de 650W livré est un peu léger. On le changera par un Corsair SF750 Platinum. Le disque mécanique c'est une plaie, vous êtes d'accord ? On le change par un SSD NVMe de 2 To ! Avec tout ça le prix est sensiblement le même que notre première configuration, 3260 €, et nous pouvons revendre le bloc d'origine du H1. Nous sommes encore loin des 4600 € demandés pour le A100.

 

Il est temps de tester tout ça.



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !