COMPTOIR

Au tour d'ADATA de teaser ses 1er SSD PCIe 5.0, cette fois-ci pour le grand public !

Pour une certaine frange de l'industrie, le PCIe 4.0 est déjà vieux jeu, l'avenir est maintenant au PCIe 5.0, en particulier pour le SSD ! Parce que les particuliers n'ont a priori pas tellement besoin des débits promis par les futurs supports de stockage convertis à la cinquième norme PCIe, les premières annonces ont pour l'instant surtout concerné le monde professionnel.

 

Par exemple, Marvell a été le premier au printemps dernier à sortir un contrôleur PCIe 5.0 prêt à être utilisé, suivant d'assez prêt l'annonce de Silicon Motion qui avait simplement confirmé travailler sur ses propres solutions et qu'il espérait avoir les premiers samples sur le marché pour accompagner les prochaines plateformes pros chez AMD et Intel en 2022. Un peu plus tard, c'était au tour de Samsung d'aborder le sujet, puis d'officialiser sa première gamme hier, mais qui ne sera pas sur le marché avant Q2/Q3 2022. On aura aussi vu KIOXIA vanter les avantages de ses futurs SSD PCIe 5.0 et causer un peu de son prototype. Comme chez Samsung, les premières solutions ne devraient pas arriver de sitôt. Puis déboula la startup coréenne avec son SSD PCIe 5.0 ECHO introduisant une nouvelle architecture avec un Core RISC-V !

 

Vous l'aurez compris, ça s'agite derrière les rideaux, chaque entreprise polissant ses nouvelles pièces pour la bataille à venir. Eh bien, figurez-vous qu'ADATA aussi sera d'ailleurs sur le coup du PCIe 5.0, mais contrairement aux autres ci-dessus, le fabricant est l'un des premiers à communiquer sur des solutions pour le grand public, plus spécifiquement pour le marché DIY et les joueurs ! En effet, ADATA a confirmé travailler sur deux prototypes : l'ADATA Project Nighthawk PCIe 5.0 et l'ADATA Projet BlackBird PCIe 5.0 ! 

 

adata project nighthawk blackbird pcie 5 0

 

Le premier nommé utilise un nouveau contrôleur Silicon Motion SM2508 associé à une NAND dont le type n'a pas été donné. Par contre, ADATA affirme que ses tests ont montré qu'il pouvait atteindre 14 et 12 Go/s en lecture et en écriture séquentielles, respectivement. Le second préfère utiliser le contrôleur IG5666 de chez InnoGrit - l'un des derniers constructeurs à avoir pénétré ce marché. L'équilibre pour celui-ci sera un peu différent, puisque les performances annoncées sont de 14 et 10 Go/s, toujours dans le même ordre et toujours sans connaitre le type de NAND. En tout cas, les performances sont assez en phases avec les chiffres avancés jusqu'ici par d'autres constructeurs, 14 Go/s semblent donc être le prochain plafond en lecture séquentielle des futurs SSD. Dans les  deux cas, les controleurs SSD nommés ici sont encore inconnus au bataillon et n'ont pas encore été présenté par leur créateur respectif. ADATA a aussi confirmé que les deux solutions pourront atteindre jusqu'à 8 To de capacité.

 

On en apprendra certainement un peu ou beaucoup plus lors du CES 2022, ADATA ayant prévu un événement spécial sobrement baptisé Dawn of a New Xtreme, où Project NightHawk et Project BlackBird seront parmis les vedettes !

Un poil avant ?

Micron confirme les soucis de prod des barrettes de DDR5

Un peu plus tard ...

FF7 remake testé sur PC, comment se comportent les GPU ?

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !