C'est la semaine dernière que la « startup » coréenne (l'entreprise est tout de même déjà opérationnelle depuis 2015) a présenté sa contrôleuse SSD nouvelle génération, le FC5161 ! Celui-ci succède au FC3081 en PCIe 3.0 et au FC4121 en PCIe 4.0. Si l'on en  croit l'annonce du fabricant, celui-ci deviendra sans problème l'une des puces les plus rapides de sa catégorie, à savoir celle du SSD PCIe 5.0. Le FADU FC5161 branchera le stockage via 4 lignes PCIe 5.0, communiquera en NVMe 1.4+ et gérera l'OCP Cloud Spec 2.0. La puce échangera avec la NAND par l'intermédiaire de 16 canaux, contre 8 habituellement, et de préférence avec une mémoire flash capable d'atteindre 2400 MT/s, au lieu des 1600 MT/s rencontrés plus fréquemment sur le marché en ce moment. Le FC5161 est aussi censé consommer moins de 5,2 W en moyenne, ce qui semble plutôt bon, mais FADU n'a pas précisé les conditions.

 

fadu ssd echo pcie 5

 

Enfin, le contrôleur se démarquera de la concurrence par l'usage d'une nouvelle architecture autour d'un SoC RISC-V de la série S5 de chez SiFive, sans doute une première dans ce domaine, où les fabricants favorisent encore beaucoup l'ARM Cortex. L'architecture de FADU prévoit aussi une nouvelle couche nommée Flash Acceleration Layer (FAL), dont l'objectif est d'éliminer les goulots d'étranglement actuels et d'exploiter le hardware au maximum de ses capacités.

Théoriquement, ces 4 lignes PCIe 5.0 permettent un taux de transfert maximal de 15,754 Go/s. Dans le cas présent, le FC5161 est donné pour 14,6 Go/s en lecture séquentielle et 10,4 Go/s en écriture séquentielle. Côté IOPS, FADU annonce 3 400 000 pour la lecture et 735 000 pour l'écriture. Dans l'ensemble, des chiffres plutôt impressionnants, par exemple comparés à ceux du premier contrôleur PCIe 5.0 du marché, la série Bravera SC5 de Marvell. KIOXIA aussi a déjà parlé de la chose fin septembre, mais le contrôleur montré n'en était encore qu'au stade de prototype et son CD7 PCIe 5.0 dévoilé début novembre est encore loin d'atteindre les chiffres avancés. Samsung est également sur le coup et lancera son PM1743 PCIe 5.0 début 2022.

 

fadu fc5161, son architecture [cliquer pour agrandir]

 

À ce stade, on ne sait pas encore quand apparaîtront les SSD ECHO au format E1.S, U2, E1.L et E3 qui exploiteront le FC5161 de FADU, la concurrence sera évidemment rude chez les grands acteurs du marché spécialisés dans le contrôleur SSD, tels que Phison et Silicon Motion, et leurs clients. C'est en 2022 que l'écosystème PCIe 5.0 commencera à se mettre en place, avec le lancement des premières plateformes compatibles pour les serveurs chez Intel et AMD. Comme tous les autres contrôleurs SSD PCIe 5.0 montrés jusqu'ici, la nouvelle création de FADU se destinera aussi principalement aux datacenters, logique. (Source)


Un poil avant ?

La Maison Blanche ne voudrait plus qu'Intel aille dépenser ses thunes en Chine

Un peu plus tard ...

Une double Aurora chez Alphacool, c'est zouli !

 Le SSD PCIe 5.0 prêt à déchaîner sa toute-puissance dès 2022 ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !