Alors qu'on a mangé du PCIe 3.0 pendant de longues années, la carrière du PCIe 4.0 ne sera pas bien longue, le PCIe 5.0 est déjà prêt depuis 2019 à quitter le banc de touche pour prendre la relève, avec les premières plateformes compatibles normalement encore planifiées cette année, par exemple chez Intel avec Alder Lake. C'est évidemment par là qu'il faut commencer, à l'inverse de TeamGroup qui a fait les choses un peu à l'envers récemment, en commercialisant déjà le premier kit de DDR5 et qui n'a évidemment nulle part où se poser pour l'instant.

 

Les choses s'activent aussi chez les fabricants des contrôleurs SSD, Silicon Motion a déjà confirmé il y a quelques mois préparer ses premières solutions maison, mais en attendant c'est bien Marvell qui a pu se vanter d'avoir introduit les 2 premières puces commercialisables. Il est fort probable que le déroulement des SSD PCIe 5.0 s'effectuera un peu comme celui des SSD PCIe 4.0, avec des fournisseurs comme Phison, Marvell et Silicon Motion (enfin, il a été un peu tard sur le PCIe 4.0) parmi les premiers sur le coup, tandis que les solutions de WD/Kioxia, Micron et Samsung arriveraient un peu plus tard avec des SSD complets.

 

Justement, Samsung vient d'annoncer qu'il sera l'un des premiers à proposer un SSD PCIe 5.0 pour les serveurs des entreprises, le PM1743 ! Après une phase d'échantillonnage limitée début 2022, le constructeur planifie le démarrage de la production en volume pour le second trimestre de 2022, une période qui coïnciderait parfaitement avec celle du lancement de Sapphire Rapids chez Intel, ce qui ne sera évidemment pas un hasard. Après tout, ce sera la première plateforme pro du fondeur à supporter le PCIe 5.0 (et la DDR5) et celle d'AMD — avec les EPYC Genoa — est a priori attendue plus tard.

 

PM1743 Samsung [cliquer pour agrandir]

 

Le PM1743 sera câblé en PCIe 5.0 x4, soit un taux de transfert brut de 16 Go/s, mais dont l'usage dépendra forcément des prouesses du couple NAND et contrôleur (par exemple, l'exemplaire de Marvell plafonnera à 14 Go/s). Il n'est pas encore su s'il s'agira bien d'un contrôleur développé par Samsung. Garantie pour 1 réécriture complète par jour, la NAND devrait être de type TLC de la 6e génération NAND, aka V-NAND V6, ce qui parait étrange considérant que Samsung prépare aussi la V-NAND V7 avec 176 couches - présentée en juin. Enfin, produit spécialisé oblige, le facteur de forme sera du E3.S 1T, avec une carte mesurant 10,5 x 7,6 cm. Il s'agit de l'un des nouveaux standards EDSFF pour les SSD de serveurs.

 

Avec le PCIe 4.0, Samsung avait aussi commencé par servir les pros en premier et il a fallu attendre un peu moins d'un an avant de voir arriver le premier SSD PCIe 4.0 pour le grand public, à savoir le 980 Pro. Il n'est pas impossible que le géant coréen nous refasse le même coup. Ce ne sera certainement pas bien dramatique, il y aura surement déjà de quoi faire chez les autres ! (Source)


Un poil avant ?

Soldes • Flopée de Ryzen et un peu de ram(e) ! (MàJ bis)

Un peu plus tard ...

Alta F1 : la nouvelle « cheminée » de Silverstone gagne en tirage

 Plus ou moins avec Sapphire Rapids chez Intel ! Comme d'habitude, priorité aux pros (qui en ont vraiment besoin) ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !