Si tout se passe comme prévu, la production de NAND 3D 96 couches devrait sensiblement augmenter à partir du deuxième trimestre, et pourrait ne pas manquer de provoquer encore quelques remous sur le marché et les prix de la NAND en 2019. En parallèle, les prix de la NAND 3D sont en chute libre depuis 2018, majoritairement à cause d'une augmentation continue et agressive de la production de NAND 3D 64 et 72 couches chez les constructeurs et d'un approvisionnement devenu - contre toute attente - supérieur à la demande. C'est ainsi que le prix du Go du SSD a même atteint les 0,10$ depuis fin 2018, un record en soi ! Par contre, les constructeurs n'ont pas manqué de manœuvrer dès les derniers mois de 2018 afin de limiter la casse en ralentissant volontairement certaines expansions de leurs usines, c'était le cas par exemple chez Samsung et SK Hynix.

 

Mais voilà, les observateurs du marché, toujours avec leur boule de cristal en main, estiment que cette amélioration des rendements de la nouvelle génération de NAND 3D 96 couches ne fera toujours rien pour compenser ce  tassement des prix, bien au contraire, et contribuera à la continuité d’un approvisionnement trop élevé et donc au maintien d'un marché déjà trop fourni en NAND 3D aux yeux des producteurs. En attendant, rappelons tout de même que Toshiba et Samsung ont récemment annoncé  la mise en production des premières puces UFS 3.0 à la densité plutôt fantastique justement grâce à la technologie NAND 96 couches et des capacités de puce de 128Go à 512Go, et à terme jusqu'à 1To.

En tout cas, avec des cours de la DRAM toujours plus raisonnables, une gamme Ryzen 3 potentiellement prometteuse, Intel qui pourrait enfin se sortir les doigts pour laisser passer son 10 nm, les déstockages de Polaris et de Pascal, les baisses des Radeon Vega 56/64 et l'arrivée de Turing en milieu de gamme, 2019 est sur la bonne lancée pour redorer un peu le blason du marché du hardware après une période 2017/2018 qu'on préférera surtout oublier. (Source)

 

nand 3d 140 couches pampers

On vous avait bien dit que ça allait être que du plaisir !

 En fin de compte, la NAND 96 couches risquerait bien de ne rien faire pour résoudre les soucis d'approvisionnement du marché par les constructeurs de mémoire Flash, tout au contraire nous dit-on !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !