Ryzen est là, et c'est une concurrence sérieuse qui revient sur le devant de la scène. Toutefois, on a découvert certaines spécificités architecturales qui ont tendance à plomber les performances par moments. On a vu que les deux CCX avaient 4 coeurs chacun, et chaque coeur a ses 2Mo de cache L3. Si l'envie lui prend, selon les processus, chaque coeur peut fouiller dans son L3, dans celui de ses 3 autres copains du CCX, mais aussi sur le L3 des autres coeurs de l'autre CCX en passant par le contrôleur mémoire et via le pont data fabric. Premier point, de la RAM DDR4 rapide à 3200 par exemple permet de faire monter la fréquence synchronisée de ce data fabric, ce qui augmente sensiblement les performances.


Autres faits, les changements d'états entre veille et charge sont gérés par Windows 10. Les autres OS nous n'en parlons plus puisqu'ils ne sont officiellement plus capables de gérer au mieux Kaby Lake et Ryzen de ce point de vue. Ce changement d'état, d'états même nous pourrions écrire parce qu'il y a plusieurs P-State, est assez laborieux quand c'est le scheduler de Windows 10 qui s'en occupe. AMD vient donc de libérer un patch à télécharger et à installer facilement par double clic, et qui permet en gros à Ryzen de zapper le scheduler Windows 10 pour que ses changements d'états se fassent très rapidement. C'est de l'ordre de 1ms contre 30 à Windows, c'est le fameux Core Parking en mode OFF.

 

Il s'agit finalement de modifier la façon dont le Core Parking de Windows 10 gère les P-States, le patch lui force la main en quelque sorte, voire le désactive. En modifiant également les P-State (une fréquence correspond à une tension précise), AMD a aussi abaissé les seuils de changement de ces P-State. Le but final étant de faire en sorte que le CPU soit immédiatement opérationnel sur le nombre de coeurs qu'il lui faut pour accomplir sa tâche, et qu'il ne roupille pas éternellement, ce qui lui enlève de la patate pour rien. Entre ça et les microcodes à venir, cela nous conforte dans l'idée qu'AMD a lancé trop vite sa puce, ou du moins qu'il était encore en retard par rapport à Q1 2017 s'il avait voulu lancer Ryzen avec une plateforme matérielle et logicielle complète et testée.

 

ryzen core parking off patch

 

 Vieux motard que j'aimais : AMD désactive le Core Parking de Windows 10 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !