Si AMD a calmé le jeu sur l'excès de "Hype" via communication de chez Bébert Hallock, la firme a trouvé un nouveau moyen de faire parler de ses produits en laissant fuiter quelques exemplaires pour continuer à ce que l'on parle de ses rejetons. Ainsi, El Chapuzas Informatico vient de dévoiler bien avant l'heure son test complet du R5 1400, avec benchmarks synthétiques, en jeu et même surcadençage.

 

Sans surprise, la bestiole tient la comparaison avec son grand frère R5 1600 et n'est pas loin derrière les R7 en jeu. On se trouve avec un équivalent aux Core i5 de chez Intel, les threads en plus assurant que la puce pourra encore offrir plus si les développeurs se décident à exploiter la chose. En applicatifs et benchmarks synthétiques, c'est moins rose tout en restant du niveau d'un Core i5 et des autres Ryzen. Pour la partie surcadençage (overclocking), ils annoncent avoir tenu 3,8GHz à 1,3V sans preuve donnée (la capture d'écran CPU-Z affichée étant loin du compte). Nous ne sommes plus qu'à quelques jours de la sortie officielle (mardi 11) et il va donc falloir croiser les tests pour savoir si cette bestiole sera réellement une vraie offre à bon ratio perfs/prix pour le joueur. Pour les curieux, le test est accessible via le lien en fin de brève.

 

amd ryzen

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Expérience • L'Hyperthreading en jeu : bien ou pas bien ?

Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?   Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un...

 

Test • Drobo 5N

Le NAS accessible   En un peu plus de trois années, nous avons testé quelques systèmes de stockage réseau venant de tous horizons. Du haut de gamme muscl...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...