L'arrivée de la DDR5 ne devrait pas tarder, puisqu'il est prévu de voir dès cette année les premières plateformes compatibles avec la nouvelle norme de DRAM, que ce soit pour le monde professionnel ou le grand public. Toutefois, aujourd'hui nous quitterons la bataille de quel CPU sera le premier à pouvoir équiper cette mémoire plus dense et plus rapide, et nous allons nous orienter vers les paroles de Teamgroup, l'un des fabricants qui serait paré pour cette cinquième génération de mémoire vive. Car depuis le début, nous parlons de barrettes se conformant aux spécifications de la JEDEC, mais quid des modules plus rapides et surcadencés ?

 

Il semblerait que ce qui fait la force de la DDR5 pour la booster réside principalement dans son module d'alimentation. En effet, les débits supérieurs proviennent surtout d'une amélioration du rapport signal à bruit, obtenu par un changement dans la gestion de la tension. Pour cette prochaine génération, les barrettes ne seront donc plus dépendantes de la carte mère et du CPU pour être overclockées, mais de leur propre module de gestion de la puissance, utilisant un protocole standardisé de communication avec le BIOS. Cela permettra d'obtenir des barrettes pouvant être alimentées sous du 2,6 V, de quoi faire rêver les fans d'overclocking. Par contre, cela voudra dire qu'il va falloir refroidir tout ça, est-ce que ce sera le retour des radiateurs customs et du watercooling pour les barrettes de RAM ? (source : Teamgroup)

 

teamgroup tforce ddr5


Un poil avant ?

Qualcomm annonce son Snapdragon 780G, futur porte-étendard de la 5G ?

Un peu plus tard ...

Thermalright a un nouveau flagship : le Frost Commander 140

 Avec l'arrivée cette année de la nouvelle mémoire DRAM, Teamgroup annonce la sortie de modules dédiés à l'OC... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !