La série des 700 est une gamme assez récente chez Qualcomm, avec une idée simple en tête : proposer les performances de la série 800 pour le prix de la série 600 — tout du moins sur le papier. Depuis son annonce en février 2018, les modèles se sont multipliés, à tel point que certains sont partis directement en prod' sans passer par votre comptoir favori. Snapdragon 720(G), 732(G), mais aussi 750, 765 (G), 712, 710... la liste est longue ; et elle est loin d’être terminée. En effet, voici qu’un nouveau venu est annoncé aujourd’hui : le Snapdragon 780G.

 

Dedans, nous retrouvons le cocktail habituel des SoC sous architecture ARM : un CPU, ici Kryo 670 (assez obscur, mais affichant 2,4 GHz maximum, probablement sur un cluster DynamIQ de Cortex-A78), un GPU Adreno 642, mais surtout un accélérateur d’IA Hexagon 770, offrant jusque 12 TOPS de puissance brute, soit deux fois plus que son prédécesseur... Sans que l’on sache véritablement de qui il s’agit (le 696 du 765 ?). La RAM n’est pas en reste avec 16 Gio de LPDDR4 maximum, de quoi largement suffire à un téléphone, une tablette ou même un éventuel casque VR. Enfin, la partie "calcul" ne serait pas complète sans un ISP chargé de retoucher les photographies, et ce Snapdragon 780G met sur ce côté-là les bouchées triples avec trois modules 14-bit gérant la capture photo jusque 192 MPx, avec 84 Mpx sur un capteur, 64 + 20 Mpx en double sandwich et 25 Mpx en triple Big Mac, le tout en 5 nm de chez TSMC.

 

Côté affichage, compter sur un support de la HDR pour des définitions limitées au FHD+, mais à une fréquence maximale de 144 Hz, histoire de penser aux joueurs sur plateforme mobile, avec la possibilité de gérer la 4K @60 Hz sur un écran externe, si vous souhaitez docker votre bidule. Rajoutez le support de la 5G et du WiFi 6 via l’intégration d’un modem X53 de la firme offrant des maxima respectifs de 3,6 Gbps et de 3,3 Gbps en matière de débit descendant, la dent bleue 5.2 et voilà un sérieux prétendant au cœur de votre prochaine machine.

 

Pour ce qui est de la disponibilité, les premiers appareils équipés devraient débarquer au second trimestre 2021 — soit assez rapidement, finalement —, sur des tranches de prix du milieu voire haut de gamme. Reste à voir quels modèles seront équipés, car, contrairement à un PC fixe où les composants sont modulaires, le SoC n’est pas le seul élément à prendre en compte à l’achat !

qualcomm snapdragon


Un poil avant ?

Windows Insider 21343 : gros lifting de l'explorateur Windows

Un peu plus tard ...

Teamgroup prévoit les premières barrettes DDR5 overclockables

 Un nouveau venu dans la série 700 : le cocktail habituel de CPU, coprocesseur IA et GPU répond à l'appel, mais pour quelle performances ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !