Mais diantre quel est ce nouveau maléfice ? Par quelle sorcellerie aurait-on des tests d'un Ryzen 6000 et de la DDR5 ? Eh bien rien de tout ça, mais il s'agit d'un test empirique avec quand même une base réflexive forte. Igor, le vénérable du sommet du hard, a pris un 5950X et un 4750G, soit Zen 2 et Zen 3. Mais aussi de la RAM DDR4 qu'il a pu faire tourner à diverses fréquences, élevées qui plus est. Les réglages étaient en DDR4 3800 C14, 4533 C16 et 5200 C20, en single et dual rank. Le but est de voir, malgré des différences architecturales fortes, quels gains peut-on attendre d'une évolution du die IO qui équipe/accompagne Zen 3 par rapport à celui de Zen 2. En se rappelant que passé la DDR4 3800, Zen 3 désynchronise dans la quasi-totalité des cas la fréquence mémoire de celle de l'Infinity Fabric, par un facteur 1/2.

 

Et donc, en observant ces gains, on peut avoir une idée de l'axe d'amélioration des Ryzen 6000. En tout cas sur des tests synthétiques type AIDA64, les gains sont effectifs, de même que sur Geekbench. Les tests s'arrêtent là, mais clairement, de nouveau , les gains sont là, et Igor pense que le gros du boulot d'optimisation sur les Ryzen 6000 passera aussi par ces interfaces entre divers dies. C'est intéressant, et c'est plutôt rare de vibrer en ce moment, harassé qu'est le geek en mal de GPU et, dans une moindre mesure, CPU.

 

venerable sommet asterix

 


Un poil avant ?

Intel taquine à nouveau avec ses Xe HPG... Mais encore ? (MAJ)

Un peu plus tard ...

Première fuite d'une potentielle RX 6800M sur la toile

 Quels axes d'améliorations pourraient être investigués par AMD sur ses Ryzen 6000 ? Une idée avec Igor peut-être ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 21 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !