COMPTOIR

Alors qu’un mannequin CPU russe de chez Baikal Electronics, le BE-M1000, s’était déjà fait photographier par notre cher Frizchens Fritz en septembre 2021 dernier, voilà qu’un nouveau venu rentre dans la scène. Souhaitez donc la bienvenue au BE-S1000, un modèle sorti en début 2022 basé sur pas moins de 48 cœurs Arm Cortex-A75, et un 16 nm de chez TSMC. Étant donnée la situation politique de la Russie actuelle et la faillite de T-Platforms, un des actionnaires majoritaires de Baikal, il est plus que probable que le bousin soit le dernier à avoir recours à ce procédé « récent ».

 

Autant de raisons de s’extasier devant le bousin : en plus du nombre important de cœurs, le CPU intègre pas moins de 6 canaux DDR4-3200, 3 interfaces d’interconnexion PCIe 4.0 pour lier plusieurs de ces CPU entre eux, le support de l’Ethernet Gigabit de l’USB 2.0 ainsi que des interfaces SPI, UART et GPIO pour les extensions diverses et variées. Rajoutez 4 niveaux de caches cohérents, une fréquence de 2 GHz et un interconnect chiadé en mesh, et voilà un projet qui a de quoi faire briller les yeux — surtout une fois sublimé par la caméra du talentueux spécialiste des die shots.

 

baikal be s1000 die annotations t [cliquer pour agrandir]

 

Cependant, un schéma valant mieux que mille mots, @Locusa s’est chargé de l’analyse (un habitué nous ayant déjà passé un coup de main à l’Intel VisiON). L’occasion d’admirer la hiérarchie de cache plus visuellement (le L3 privé aux clusters, le L2 et le L1 par cœur, ainsi que l’énorme L4 au beau milieu de tout ce monde), ainsi que les diverses unités de contrôle des interfaces. Il ne manquerait que les chiplets pour alléger le design et en faire une puce tournée vers l’avenir… À la place, c’est un champ du cygne qui se dévoile, en attendant les analyses (éventuelle) de produits Ampere Computing !

 

baikal be s1000 die annotations t [cliquer pour agrandir]

Un poil avant ?

Le "délancement" de la RTX 4080 12 Go pourrait coûter quelques thunes à NVIDIA

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : ça se tasse

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !