COMPTOIR

À ce stade, tout le monde est assurément au courant de la nouvelle : la RTX 4080 12 Gio ne sera pas ! La raison officielle est que cette carte était finalement mal nommée. Bah voyons. Est-ce vraiment la vraie raison ou bien la seule ? Allez savoir, mais comme d'habitude, la toile ne s'est pas fait prier pour spéculer et monter moult théories. Quoi qu'il en soit, NVIDIA et les partenaires doivent désormais effacer toutes traces de cet avortement, faire oublier ce qui semble définitivement avoir été une décision de toute dernière minute par NVIDIA et dont les partenaires n'étaient clairement même pas au courant jusqu'à vendredi dernier. L'on trouvera toujours pour l'instant des traces de la carte sur leurs sites. Normal, puisque tous avaient évidemment communiqué comme il se devait sur la RTX 4080 12 Gio suivant l'annonce d'Ada et MSI était même allé jusqu'à déjà référencer des modèles, mais il fut le seul cela dit. De son côté, PNY avait été le premier (et le seul) à lister les spécifications complètes de la carte et à dévoiler le packaging prévu pour celle-ci, avec la RTX 4080 XLR8 VERTO EPIC-X RGB Triple Fan. De son côté, 24h auront suffi à NVIDIA pour faire disparaitre toutes les mentions du modèle 12 Gio de ses pages et ses documents officiels.

 

Mais quid de tous les emballages déjà prêts chez les partenaires ? De toute évidence, ceux-ci vont être collectés et partir à la poubelle ou être recyclés (press X to doubt). Probablement la « meilleure » solution pour être sûr d'éliminer toute trace de la carte et éviter d'éventuelles magouilles, un simple sticker pour cacher tous les « 12 GB » n'aurait certainement pas fait très « propre » et aurait d'ailleurs aussi eu un coût. C'est assurément un coup bas pour les partenaires de NVIDIA. On ne saurait trop dire le prix total d'un emballage, mais la perte ne sera sans doute pas négligeable, d'autant moins sur un marché aux marges apparemment déjà assez serrées.

Heureusement pour eux, NVIDIA serait prêt à les dédommager, du moins partiellement. Une information sourcée auprès de deux partenaires et rapportée par Gamer's Nexus, on suppose donc qu'elle est suffisamment crédible. Ainsi, NVIDIA aurait accepté de payer pour le reconditionnement de l'ex-RTX 4080 12 Gio, fort probablement en RTX 4070 ou RTX 4070 Ti, mais il n'est pas clair si le constructeur compte prendre en charge d'autres frais, comme la main-d'œuvre. Ce sera sûrement conséquent si l'on estime qu'il faudra déballer, changer le sticker portant numéro de série/nom, voire même reflasher le vBIOS de chaque unité. Bon, c'est déjà un p'tit quelque chose. On imagine tout de même que NVIDIA n'avait pas trop le choix non plus. Après tout, c'est son bordel. Il ne fait aucun doute que quelques dents aient grincé chez les partenaires, à l'inverse d'EVGA sur son lit de mort qui aura peut-être suivi l'histoire avec un p'tit sourire en coin (ou pas).

 

Rdv à 5:00 pour le blabla sur le sujet en question.

Un poil avant ?

RIP les ambitions de l'industrie chinoise du semiconducteur ?

Un peu plus tard ...

Le probable dernier CPU Arm de Bailkal Electronics a été flashé !

NVIDIA serait prêt à aider financièrement ses partenaires pour la correction de son bordel. Ce qui serait plutôt normal, non ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 31 ragots
Les ragots sont actuellement
système anti trollouverts aux ragoteurs logués