Avec Zen2 et la série des Ryzen 3000, AMD a lancé une série de processeurs qui faisait clairement briller les yeux, avec le Ryzen 9 3950X comme effigie de cet objectif. Un prix élevé, un nombre de cœurs absurdement grand, des fréquences tout à fait respectables... une belle vitrine technologique doublée d’une prouesse technique : réussir à caser les 16 cœurs sur un chipset grand public.

 

Néanmoins, ce n’est pas là où la majorité des consommateurs vont venir se nourrir. En effet, pour les PC de Mme Michu, ou pour une configuration de jeu simple sous budget limité, un quadcore suffit amplement. Certes, la série Renoir répond à l’appel, mais elle reste encore en 12 nm avec une partie graphique VEGA : pas de quoi faire baver. C’est ainsi qu’AMD a dévoilé aujourd’hui deux nouveaux CPU pas tout à fait inconnus du comptoir (deux seulement, prends-en de la graine, Intel !), des quadcore hyperthreadés sans iGPU.

 

NomFréquence base-boostNombres de cœurs physiques/logiquesCache L3Organisation des ChipletsTDPPrix
Ryzen 3 3100 3,6 GHz - 3.9 GHz 4/8 16 Mo 1 die I/O 12 nm GloFlo + 1 die calcul 7 nm TSMC 65 W 99 $
Ryzen 3 3300X 3,8 GHz - 4,3 GHz 16 Mo 120 $

 

Nous retrouvons, aux commandes, la classique architecture Zen2 bénéficiant du 7 nm de TSMC pour la partie calcul, le PCIe 4.0, le support de la DDR4-3200, un coefficient mutliplicateur débloqué ; un régal ! Le tout pour une configuration logique qui équivaut à... un i7-7700K, le fer de lance de Kaby Lake, lancé il y a trois ans pour plus de 300 $. Le Ryzen 3 3100 propose ainsi (en théorie) des performances similaires, pour moins d’un tiers du prix. Qui a dit que les tarifs ne baissaient pas ?

 

À l’heure actuelle, la répartition interne des CCX n’est pas encore officielle. AMD optera-t-il pour une solution permettant de réutiliser au mieux ses dies et activer 2*2 cœurs sur chacun des deux CCX — bloc logique de 4 cœurs de l’architecture Zen — menant à une organisation du cache L3 en 2 x 8 Mo ? Ou, au contraire, la solution sera-t-elle de ne conserver qu’un CCX totalement pourvu de ses 16 Mo ? Le mystère plane, espérons que la firme communique davantage à ce sujet à la sortie officielle des CPU !

 

ryzen3 boxed

Les deux processeurs sont livrés avec un Wraith Stealth : pour 65 W de TDP, pas vraiment de quoi s’affoler !

 

Si jamais vous êtes inquiet quant au coût de la migration vers une nouvelle plateforme, pas de panique ! Tout comme le reste de la famille Zen2, vous pouvez opter pour n’importe quelle autre mobale des séries précédentes (B450 et X470, par exemple) tant que le fabricant a mis à jour le dernier AGESA pour supporter la troisième génération de processeurs rouges. D’ailleurs, la firme officialise également la future présence d'un chipset B550; confirmant les bruits de comptoir, qui proposera du PCIe 4.0 : appétissant ! Au niveau des performances, les informations officielles sont très rares à ce sujet, il faudra donc attendre les tests des médias tiers tels votre comptoir favori pour se faire une idée sur l’équivalence réelle 7700K/3100, que le département marketing rouge semble bien déterminé à nous vendre.

 

Si tout cela semble très appétissant sur papier, un autre point noir demeure : la disponibilité. Prévu pour le 21 mai, le coronavirus poussera très probablement la disponibilité réelle vers les mois suivants (et les prix vers le haut...) ; bien qu’officiellement, ce délai soit justement dédié à l’accumulation de stocks. Paré à attendre ? C’est parti !

 

 Diviser par trois le prix du CPU en trois ans : un rêve pour certain, une réalité pour les rouges ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 60 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !