Alors que GeForce NOW existe sous cette appellation depuis février 2020 (auparavant, il fallait le nommer GeForce GRID), voici que Valve vient y rajouter son petit coup de pinceau. En effet, alors que la tendance est plutôt aux éditeurs de retirer leurs titres, la maison-mère de Steam y va à contre-courant en proposant, en bêta, Steam Cloud Play.

 

Car, vous n’aurez pas manqué de le faire remarquer, les jeux Steam sont déjà compatibles GeForce NOW. Du coup, que peut bien rajouter ce composant logiciel ? Tout simplement une aide aux développeurs pour faciliter l’intégration de leur création vidéoludique dans les serveurs « gérés par Valve » (et, pour le moment, uniquement limité au fournisseur vert), créant ainsi un écosystème profitable aux joueurs comme aux programmeurs, par exemple pour ce qui est de la synchronisation des sauvegardes. Selon la firme, le processus est très simple de ne requiert que quelques clics pour configurer le bousin... reste à voir ce qu’il en est en pratique.

 

nvidia geforce now

 

Notez que, si GeForce NOW est pour le moment le seul pourvoyeur de serveurs, les formulations ambiguës semblent indiquer que Valve pourrait, à terme, déployer son propre service de serveurs. Étant donné que l’éditeur a la main mise sur le principal launcher du secteur, la chose est loin d’être dénudée de sens, pourtant les informations officielles stipulent qu’il n’en est pas encore question ; ou, tout du moins, pas dans un futur proche. Soit.

Rappelons également pour les allergiques du réseau (ou ceux n’habitant ni l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest ou l’Asie pacifique) qu’il est toujours possible de streamer son propre PC à distance par le biais du Steam Remote Play, par exemple avec un Raspberry Pi ou un Steam Link, si tant est que vous en possédiez toujours un. De plus, Valve ne manifeste aucunement la volonté de différencier les titres jouables localement de ceux disponibles en streaming, qu’il s’agisse de tarification comme de version du logiciel : un bon point pour les amateurs de matériel tangible.

 

Néanmoins, toutes ces annonces paraissent encore bien nébuleuses : tout comme le développement de Proton et du jeu sous Linux, difficile de voir au travers des volontés de la firme de tonton Newell... Peut-être un moyen de faire tourner les titres en streaming via l’OS manchot ? Seul le futur saura nous en dire plus ! (Source : PCGamesN)

 

steam3

 

 Toujours plus d'outils pour favoriser le streaming : une idée derrière la tête de Valve ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !