Alors que nous venons tout juste de voir l'état du marché du GPU entre 2017 et 2018 grâce à Jon Peddie, une période marquée par une continuité de la domination de NVIDIA et un léger recul d'AMD, on pourrait naturellement aussi souhaiter s'interroger sur l'évolution du duel AMD vs NVIDIA au fil des dernières années. Ce n'est pas tous les jours qu'il nous sera donné l'occasion de faire un retour en arrière de 16 ans et revisiter un peu cette péripétie du GPU depuis 2002, un petit moment d'histoire - surtout commerciale - qui implique évidemment obligatoirement la recherche des données appropriées au préalable et leur compilation, et avouons-le c'est un travail qui ne donne pas particulièrement envie.

 

Heureusement pour nous, 3DCenter.org existe et a récemment mis à jour son travail fastidieux d'assemblage en bonne et due forme des chiffres du marché du GPU depuis l'époque des Radeon 9000 et des GeFORCE FX aux Radeon Vega et GeFORCE 1000, c'est parfait aussi pour un petit moment de nostalgie pour ceux et celles qui tâtaient déjà bien l'informatique à ces époques-là et avaient les moyens de le faire, et accessoirement encore des cheveux sur la tête. Sans plus attendre, voilà ce que cela donne :

 

Évolution marché du gpu de 2002 à 2018 (Crédit : 3DCenter.org) [cliquer pour agrandir]

Oh, une chicha !

 

Ainsi, AMD aura été en mesure une seule fois de réclamer plus de 50% du marché, c'était en 2004 avec l'aide des Radeon 800 face aux GeFORCE 6 de NVIDIA, suivi d'une certaine parité - mais toujours à l'avantage d'AMD - durant l’époque des GeFORCE 7 et des Radeon X1000. Cette petite phase de répit aura cependant brutalement pris fin avec l'arrivée des GeFORCE 8 dont beaucoup se souviendront sans aucun doute, ainsi que du flop relatif des Radeon HD2900. Seules les Radeon HD5000 auront ensuite su produire un joli petit rebond pour le couple AMD/ATI (après le rachat en 2006, du shopping qui s'était avéré très coûteux), elles avaient d'ailleurs aussi été les dernières cartes graphiques Radeon à porter le blason ATI, la marque ayant ensuite été abandonnée par AMD peu après en 2010. RIP Ruby !

Depuis, NVIDIA n'a eu de cesse de prendre le large accompagné de GeFORCE toujours plus performantes, mais aussi d'un marketing extrêmement bien huilé. AMD avait ensuite atteint son point le plus bas avec la série des Radeon R300. Depuis, les affaires semblent toutefois aller en s'arrangeant petit à petit, mais n'oublions pas que le minage est lui aussi passé par là entre-temps.

 

La suite de cette histoire ne demande maintenant plus qu'à être écrite, NVIDIA d'un côté avec des GeFORCE RTX en position pour prendre d’assaut le marché très prochainement a priori en coude à coude avec un Pascal immortel, et AMD de l'autre aux plans hélas un peu flou et dont on attendrait donc surtout les Radeon Navi de pied ferme quelque part en 2019... si Lisa et TSMC le veulent ! Enfin, pour conclure ce déballage de vieux dossiers, terminons avec le rappel de cette brève de 2007 intitulée "NVIDIA futur leader des cartes graphiques ?", un titre qui en dit long : une prédiction involontaire ou éclairée de notre Pascal à nous ?

 

amd vs nvidia sw

 Pourquoi se contenter de regarder 2017 dans le rétro si l'on peut observer 2002 au télescope ? Voici le condensé de 16 ans de commerce de cartes graphiques AMD et NVIDIA !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 47 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués