MAJ 16h15 : Asus annonce 1319 euros pour son modèle avec une disponibilité prévue pour le 21 avril.


 

La R9 295X2 était devenue un secret de polichinelle depuis le 1er avril où la véracité du design final de la carte interloquait quelque peu en ce jour béni des mérous ou encore les slides de la présentation AMD avait fuités par l'intemédiaire de nos confrères de chez Videocardz. C'est aujourd'hui qu'AMD officialise pour de bon la R9 295X2, la première carte bi-GPU de la marque à être équipée d'un refroidissement hybride eau / air powered par Asetek, spécialiste du genre. L'occasion de revenir sur les points clefs de cette nouvelle carte graphique longue de 305mm qui semble bien partie pour péter tous les records, y compris de consommation. Les 12,4 milliards de transistors que comptent les deux GPU embarqués balancent pas moins de 5632 stream processors, 11,5TFLOPs au menu, 128 ROP... Et un TDP de 500W au compteur.

 

amd radeon r9 295x2 - vue éclatée [cliquer pour agrandir]

Cliqouillez pour agrandiiiiiiir

 

Deux GPU Hawaii prennent donc place sous un imposant carter noir et gris. En son centre, un ventilateur illuminé par des LED rouge (oh yeah !) vient refroidir le PCB de la carte ainsi que la baseplate posée sur les composants. Chaque GPU dispose d'un waterblock dédié, reliés entre eux par des tuyaux cachés sous le carter. Le tout chemine au terme de 38cm de tuyauterie vers un radiateur de 38mm refroidit par un ventilateur de 120 mm. On note également la présence d'une backplate à l'arrière de la carte et le logo Radeon sur le dessus de la carte qui s'illumine, lui aussi, tout de rouge. Un design qui fera clairement penser à l'actuel ventirad haut de gamme que l'on trouve sur la gamme GeForce depuis la GTX 690 ; reste à voir si le même soin apporté dans la finition se retrouve dans choix des matériaux utilisés.

 

AMD Radeon R9 295X2 [cliquer pour agrandir]

On clique au lieu de loucher

 

Les deux puces Hawaii XT, toujours gravées en 28nm, sont cadencées jusqu'à 1018 MHz et disposent chacune de 2816 unités de calcul. Elles sont épaulées par 8 Gigots de GDDR5 (2 X 4 Go pratiques dans les faits) sur un bus de 512-bit. On espère que le système de refroidissement n'est pas sous dimensionné pour la consommation du bouzin, un seul ventilo de 120mm sur le radiateur de watercooling nous semble léger. Mais le flux d'air apporté à la baseplate par le ventilateur axial pourrait changer la donne sans atteindre de nouveaux records de throttling.

 

amd-radeon-r9-295x2-presentation.jpg [cliquer pour agrandir]

Version HD de la mort qui tue en cliquant

 

La grande question qui reste en suspens est le prix de l'engin. On peut actuellement se procurer une R9 290X pour un peu moins de 500 euros. Un CrossFireX coûterait donc environ 1000 euros. Mais AMD pourrait faire payer ici le niveau d'intégration ainsi que le système de refroidissement. Le prix aux Etats-Unis est de 1499 dollars, ce qui fait environ 1100 euros. Mais les taux de change utilisés par les constructeurs ne sont apparemment pas les mêmes que ceux qu'on utilise et il faudra donc surveiller de près le prix final de la R9 295X2.

 

Quelques heureux élus ont déjà pu tester la bête, confirmant la bonne tenue des performances et du refroidissement qui sont -forcément- étroitement liés. Bien qu'il soit préférable d'attendre des tests réalisés avec des cartes du commerce, suivez le guide :

 

Le test chez AnandtechLe test chez Tom's HardwareLe test chez Bit-techLe test chez Guru3DLe test chez TechpowerupLe test chez ExtremetechLe test chez LesnumsLe test chez Clubic

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 74 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !