La démocratisation de la fibre optique sur l'ensemble du territoire français n'est pas une mince affaire, notamment lorsque les différents acteurs ne s'entendent pas sur les conditions et les moyens mis en oeuvre. En effet, les collectivités critiquaient le faible investissement de l'Etat sur le projet fibre pour tous en 2025, surtout par un manque de visibilité sur l'après 2022, amenant à une situation de crise en à la fin de l'année 2019 où certains acteurs ont décidé de claquer la porte du dossier de la fibre pour tous. Ce coup de gueule a permis à ce que le gouvernement réagisse un peu, doublant les fonds promis pour le déploiement de la fibre.

 

Apparemment, les efforts ont continué du côté de l'exécutif, puisque celui-ci a enfin pris position sur le développement du projet fibre jusqu'au bout de celui-ci, c'est-à-dire 2025. Il s'agissait d'un point de tension connu, sur lequel des concessions ont été faites sur le cahier des charges publiés il y a quelques mois. Ainsi, la dotation sous forme de subventions jusqu'à 2022 - pour l'instant, il n'y a pas eu de prolongation après les élections nationales - a été augmentée jusqu'à 280 millions d'euros, ce qui reste loin des 680 millions nécessaires d'ici 2025. Mais les deux autres plus gros points sont déjà rassurants : il n'y a plus de limites sur le nombre de locaux éligibles par commune, et le recensement utilisé est celui de 2016 pour les locaux et 2017 pour les entreprises, au lieu de celui de 2011. Cela est un point important pour certaines zones rurales qui connaissent ces dernières années un boost démographique, ce qui rend le dispositif plus juste. Mais il faudra voir après 2022 et les élections si l'ensemble du projet sera maintenu.

 

baston thd cdh

 Après avoir été critiqué et discuté par l'ensemble des acteurs de la FttH, l'Etat français a enfin fixé les objectifs pour 2025... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 30 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !