• des CHIFFRES ! on veut des chiffres !

Utilisons nos fichiers tests pour vous proposer quelques mesures. Nous commençons par l'envoi des données depuis le SSD du PC vers un disque dur WD Green de 3 To. Nous faisons ensuite le retour, c'est-à-dire dock vers PC et nous finissons par un transfert dock vers dock, sur un second disque dur WD Green de 3 To. Voici les résultats :

 

  

Le transfert de données se passe sans accro. Nous obtenons des résultats conformes avec le matériel utilisé, de l'ordre de 100 Mo/s lorsqu'il s'agit d'un passage par le SSD depuis le pc ou depuis le dock. Le transfert des gros fichiers entre les deux disques durs placés dans la baie se fait un peu plus lentement.

 

En ce qui concerne l'envoi des petits fichiers, là encore nous ne notons rien d'anormal. La tâche se fera à 80 Mo/s depuis le SSD vers le dock. La bande passante sera presque saturée lorsque l'on renverra les données sur le SSD. Une chute de performances due à l'utilisation de disques mécaniques est également notée lors du transfert interne au dock.

 

• Petit tour de chauffe

Pour stresser notre disque dur de référence, nous utilisons HDTune Pro. Nous procédons à un premier relevé de température hors du dock, au repos, puis un second relevé hors du dock, mais en lançant cette fois les différents tests proposés par le logiciel. Nous recommençons ensuite la manoeuvre avec le disque dur placé dans le dock, ventilateur tournant à 50% puis à pleine vitesse. Nous en profiterons pour relever les nuisances sonores qu'émet le dock. Voilà ce que l'on obtient :

 

 

L'aération du MB830SP-B est assurée par un ventilateur de 80 mm que l'on peut réguler depuis la façade. Lorsque l'on coupe la ventilation, notre disque dur atteint un delta de 12.6 °C au repos. Les multiples charges lancées feront grimper la température de 5°C lorsque le ventilateur est éteint.

 

À 50% de sa capacité, l'aération se fait convenablement. Au repos, la température du disque dur se stabilise à + 9.6°C par rapport à la température ambiante mesurée. En charge, le brassage d'air obtenu permet de ne pas excéder les 10.6°C de delta.

 

Une fois la ventilation à pleine vitesse, l'air circule bien et la température du disque dur ne dépassera pas les +8.4°C que ce soir au repos ou en charge. Ce gain se fera au détriment de la discrétion puisque le bruit généré par le dock sera de plus de 53 dB contre 37.2 à 50%.

 

• Et il en pense quoi le Comptoir ?

Voilà pour notre tour d'horizon du flexiDOCK MB830SP-B. Ce produit s'adressera principalement à l’usager qui jongle avec les disques durs. Il vous faudra nécessairement deux baies 5.25" libres sur votre boîtier pour pouvoir installer ce genre d'outil et nous savons qu'elles se font rares de nos jours. Les performances ne seront pas altérées lorsque vous utilisez le dock, il faudra simplement composer avec les nuisances supplémentaires produites par le ventilateur, selon votre usage. Il est possible d'adapter des unités de 2.5" en ajoutant des supports MB882SP-1S-3B, coutant une douzaine d'euros pièce. Bien entendu, le flexiDOCK MB830SP-B ne s'adresse pas au commun des mortels, ayant un usage plus que basique de son PC. Il est réservé à un usage pro selon nous, ou dans le cas de transferts importants de données de l'une de vos machines à l'autre. Cela nécessitera deux stations et le prix suffira à calmer les plus motivés. Comptez 55 € environ pour vous procurer le flexiDOCK MB830SP-B d'Icy Dock. En conclusion, il fait le boulot, mais il vous faut de la place.

 

 



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !