• Températures

Avant de surcadencer nos CPU, jetons un rapide coup d’œil aux différentes températures relevées pour nos protagonistes durant les tests à leurs fréquences par défaut. Les refroidisseurs utilisés sont décrits en page protocole, quant à la pâte thermique, il s'agit d'ARCTIC MX-5.

 

barbecue steaks

 

Vu les consommations mesurées, il n'y avait pas de grosses craintes à avoir quant à la température. Les mesures pratiques le confirment, avec pour le R7 5700G une température du même ordre que le 3400G et sans comparaison avec celle du 5800X. À noter qu'il s'agit bien ici des valeurs de crêtes, ces dernières peuvent être notablement plus élevées que les valeurs moyennes lors de l'exécution d'une tâche.

 

 

 

• Overclocking

Concernant l'overclocking, nous utilisons bien entendu l'excellent Ryzen Master, une version mise à jour apportant le support de ces nouveaux APU pour permettre de surcadencer la partie CPU comme GPU. Précisons que nous validons toujours nos surcadençages par 30 mn d'OCCT sans erreur. Nous avons dû nous "contenter" de 4,7 GHz sur tous les cœurs, soit un peu plus que la fréquence atteinte sur un ou 2. S'il est possible de monter plus haut, la tension nécessaire à cela conduit à une surchauffe de l'APU malgré notre refroidisseur haut de gamme. Nous avons donc plutôt cherché à trouver la tension minimale nécessaire pour cette fréquence, on aboutit à 1,3 V (en charge, 1,375 V au niveau de Ryzen Master).

 

gpuz 5700g oc

Le Ryzen 7 5700G après surcadençage de tous ses cœurs

 

Au final, le gain atteint avec cet overclocking est d'environ 9% sous Cinebench R23, pour une consommation en hausse de 23 Watts (+ 24%) et une température progressant de 8 °C avec notre radiateur. Quid de la partie GPU à présent ? Il nous a fallu là aussi une augmentation la tension d'alimentation (1,25 V sélectionnés) pour parvenir à stabiliser le GPU à 2350 MHz.

 

gpuz 5700g oc igp

Le Core i7-11700K surcadencé tous cœurs

 

En couplant les 2 overclockings, le gain moyen sous GTA V peine à dépasser les 4 %, la bande passante mémoire restant un frein important. La consommation en jeu progresse d'une dizaine de watts (+ 10,3%). Bref rien d'indispensable et qui ne changera pas grand-chose en définitive. Voilà ce que nous pouvions vous dire sur ce Ryzen 7 5700G, passons au verdict page suivante.



Les 49 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !