• Burn baby burn !

Bien qu'un boost automatique tout comme le PBO soient disponibles sur la carte mère, nous préférons utiliser des paramètres maison sur le 3900X afin d'obtenir des résultats reproductibles et stables :

 

 

Nous pouvons voir que le système est plus limité au niveau du refroidissement que chez la concurrence. Il y a ici deux possibilités : la première provient des radiateurs, qui sont petits et taillés de manière brute, ce qui n'aide pas à la dissipation des VRM et des selfs. La seconde est que la structure des VRM est principalement en ligne droite, ce qui amène à une surchauffe plus forte sur certaines zones clés du PCB. Toutefois, les températures restent correctes et n'auront pas d'impact si vous maîtrisez correctement la tension appliquée au CPU. Cependant, la carte ne permettra pas les OC les plus audacieux, celle-ci pouvant chauffer très vite une fois les 150 W dépassés.

 

 asrock b550 steel legend - image ir au repos [cliquer pour agrandir]asrock b550 steel legend - image ir sous charge de 95 w [cliquer pour agrandir]asrock b550 steel legend - image ir sous charge de 150 w [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge à 95 W / en charge à 150 W 

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour d'un chipset ACL1220 et d'un amplificateur opérationnel très correct, la carte devrait offrir des résultats intéressants sur RMAA :

 

 

Les performances globales sont très bonnes, avec un bruit de fond très bas et de bonnes dynamique et diaphonie. Cela est encourageant et devrait permettre de fournir un son propre et puissant, d'autant plus que le dégradé harmonique est linéaire et très propre, le son ne devrait donc pas être trop agressif. Par contre les distorsions d'intermodulation sont fortes, très fortes même sur les basses fréquences, et risquent de rendre le son brouillon en créant artificiellement de nouvelles notes et harmoniques entre les différentes pistes sonores. L'effet se tasse un peu plus dans les aiguës, ce qui devrait donner une clarté correcte aux voix.

 

asrock b550 steel legend  - thd [cliquer pour agrandir]asrock b550 steel legend  - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

Et à l'oreille les résultats se confirment : le son est très correct, voire bon. Nous ne ressentons pas d'agressivité lorsque nous écoutons de la musique - qu'importe le style - ou que nous jouons à un jeu, le son parait  fluide et naturel. Celui-ci parait même un peu trop chargé en basses, ce qui est probablement lié à la présence d'un taux d'IMD élevé dans cette zone-là. Mais dans l'ensemble, les sons sont clairs, définis et agréables à l'oreille, ce qui vous permettra d'économiser le prix d'une carte son dédiée, sauf si vous avez des besoins plus spécifiques ou que vous êtes très exigeants.

 

• Verdict

comptoir 3stars

La ASRock B550 Steel Legend dispose d'une construction correcte, mais qui a une recette qui manque un peu d'innovation. Bien que le circuit d'alimentation repose sur des puces de dernière génération, la connectique arrière est principalement composée de port USB 2.0 et la solution logicielle, tout comme le BIOS, auraient besoin d'être revus. Cependant, la carte tient la route face à un 3900X et ce même à 150 W, le circuit audio est très bon et la connectique interne est correctement fournie. Malgré certaines qualités techniques, cela reste insuffisant de notre point de vue pour un modèle de milieu de gamme de dernière génération, la carte restera donc à 3 étoiles.

asrock b550 steel legendasrock b550 steel legend notation


corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !