• Tests synthétiques

Nous débutons nos tests synthétiques par AIDA64 et ses outils de "bande passante mémoire" dans un premier temps. La configuration retenue pour les processeurs est pour rappel la suivante : 3200 MHz en Dual Ranked. Du côté des débits, aucune surprise constatée, les 3 références se comportent comme attendu.

 

 

Intéressons-nous à présent à la latence mémoire : cette dernière est légèrement moins bonne sur le nouveau flagship par rapport à la génération précédente, peut-être dû à l'UEFI encore jeune de ces puces, avec certains timings secondaires plus conservateurs. Nous tâcherons de vérifier à l'avenir plus précisément ce point, n'ayant pas eu le temps de le faire avant publication. A noter que le gain en latence mesuré pour la version 10900K*, s'explique par un LLC plus rapide (4,3 GHz vs 3.7 GHz).

 

 

Dernier test d'AIDA64 retenu, CPU Queen est fortement parallélisable ce qui permet aux multicœurs massifs de creuser un écart conséquent. Les 3 processeurs qui nous intéressent ce jour, profitent des fréquences très élevées lors des tests brefs pour se positionner avantageusement (le 10900K devançant le 3900X et le 10700K faisant de même avec le 3800X).

 

 

Voilà, c'est terminé pour les benchs synthétiques, passons à présent aux tests pratiques pages suivantes.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 167 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !