• Configuration et protocole de test

Notre protocole de test CPU datant de juin 2019, il n'était bien évidemment pas nécessaire de le chambouler. Nous avons toutefois apporté quelques modifications afin de le fiabiliser davantage, en particulier sous l'environnement Arch Linux qui nous avait posé des soucis avec les premiers AGESA Zen 2. Certains tests ont également été remplacés, par ceux qui n'avaient pas pu être inclus originellement pour une question de timing. Nous avons également substitué notre RTX 2080 Ti de référence (bios mod) par un modèle custom en provenance de MSI. Nous avons également profité de cette mise à niveau pour changer les pilotes graphiques et installer les dernières mises à jour (au moment des tests) du système d'exploitation (Windows 10 1903).
Pour rappel, la "philosophie" de ce protocole demeure inchangée depuis plusieurs années : faire la part belle aux applications courantes les plus gourmandes et tirant partie des puces multicœurs. Le nombre de tests réalisés est donc réduit (nous ne cherchons pas l'exhaustivité), en choisissant ceux nous semblant pertinents et surtout représentatifs des gains à attendre d'un processeur véloce. En effet, gagner par exemple plusieurs minutes pour une tâche de rendu ou d'encodage ne se ressent pas du tout de la même façon côté utilisateur, que de gagner une seconde pour une mise en page, mais peut pourtant impacter l'indice de performance global de manière similaire, sans que cela soit réellement pertinent.
 
Nous avons principalement mis à jour les logiciels que nous avons l'habitude d’utiliser, Cinebench étant cette fois remplacé par Cinema 4D R20 et le benchmark V-Ray par un rendu 3D via Arnold sous 3DS Max 2020. Bien entendu, ces modifications impliquent de retester tous les processeurs et demandent en conséquence un temps très important, c'est pourquoi nous ne vous proposons qu'à présent le test de ces autres CPU Zen 2, permettant également l'usage d'un AGESA plus mûr. Voici les applications utilisées :
 
  • AIDA64 - 6.00.5146 Beta
  • 7Zip 19.00
  • asmFish 18_05_19
  • VeraCrypt 1.23 hotfix 2
  • Blender - 2.79b
  • After Effects CC - 16.1.2
  • Vegas Pro - 16.0.0.361
  • DxO PhotoLab - 2.3.0
  • Lightroom Classic - 8.3
  • Handbrake - 1.2.2
  • Cinema 4D R20
  • 3DS Max 2020
  • Visual Studio 2019 - 16.2.1
  • GCC - 9.1
  • Linux - 5.2
  • Tensor Flow 1.14
  • F1 2019 - 1.0.9
  • Far Cry New Dawn - 1.0.5
  • Grand Theft Auto V - 1.0.1737
  • Hitman 2 - 2.50.3
  • Metro Exodus - 1.0.1.4
  • Shadow of the Tomb raider - 1.0.294
  • The Witcher III - 1.32
  • Total War : Three Kingdoms - 1.2.0
  • World War Z - 1.21
  • X-Plane 11 - 11.35

 

Pour ce nouveau dossier avec notre protocole 2019, nous avons réuni 24 processeurs disposant d'au moins 6 threads, melting-pot des circuits presse et commercial. Si cet échantillon est tout sauf exhaustif, il couvre les dernières architectures lancées par Intel et AMD sur leurs plateformes respectives, en incluant les puces les plus rapides de chaque type. Débutons par un récapitulatif des caractéristiques principales des CPU testés (ou à venir) au travers du tableau suivant :

 

CPUµArchitecture (ou révision)Fréquence de base (GHz)Fréquence Turbo maxi (GHz)Coeurs / ThreadsCache L2Cache L3Canaux mémoire
Ryzen 9 3900X Zen 2 3,8 4,6 12 /24 12 x 512 Ko 64 Mo 2
Ryzen 7 3800X Zen 2 3,9 4,5 8 / 16 8 x 512 Ko 32 Mo 2
Ryzen 7 3700X Zen 2 3,6 4,4 8 / 16

8 x 512 Ko

32 Mo 2
Ryzen 5 3600X Zen 2 3,8 4,4 6 / 12 6 x 512 Ko 32 Mo 2
Ryzen 5 3600 Zen 2 3,6 4,2 6 / 12 6 x 512 Ko 32 Mo 2
Ryzen 5 3400G Zen+ 3,7 4,2 4 / 8 4 x 512 Ko 4 Mo 2
Threadripper 2990WX Zen+ 3,0 4,2 32 / 64 32 x 512 Ko 64 Mo 4
Threadripper 2970WX Zen+ 3,0 4,2 24 / 48 24 x 512 Ko 64 Mo 4
Threadripper 2950X Zen+ 3,5 4,4 16 / 32 16 x 512 Ko 32 Mo 4
Threadripper 2920X Zen+ 3,5 4,3 12 / 24 12 x 512 Ko 32 Mo 4
Ryzen 7 2700X Zen+ 3,7 4,35 8 / 16 8 x 512 Ko 16 Mo 2
Ryzen 5 2600X Zen+ 3,6 4,25 6 / 12 6 x 512 Ko 16 Mo 2
Ryzen 5 2400G Zen 3,6 3,9 4 / 8 4 x 512 Ko 4 Mo 2
Ryzen 7 1800X Zen 3,6 4,1 8 / 16 8 x 512 Ko 16 Mo 2
Core i9-9980XE Skylake-X 3,0 4,5 18 / 36 18 x 1 Mo 24,75 Mo 4
Core i9-9900K Coffee Lake R 3,6 5,0 8 /16 8 x 256 Ko 16 Mo 2
Core i7-9700K Coffee Lake R 3,6 4,9 8 / 8 8 x 256 Ko 12 Mo 2
Core i5-9600K Coffee Lake R 3,7 4,6 6 / 6 6 x 256 Ko 9 Mo 2
Core i7-8700K Coffee Lake 3,7 4,7 6 / 12 6 x 256 Ko 12 Mo 2
Core i7-7980XE Skylake-X 2,6 4,4 18 /36 18 x 1 Mo 24,75 Mo 4
Core i9-7920X Skylake-X 2,9 4,4 12 / 24 12 x 1 Mo 16,5 Mo 4
Core i9-7900X Skylake-X 3,3 4,5 10 /20 10 x 1 Mo 13,75 Mo 4
Core i7-7763X Kaby Lake-X 4,3 4,5 4 / 8 4 x 256 Ko 8 Mo 2

 

Afin d'évaluer nos différents processeurs, nous avons retenu 5 configurations type selon la plateforme, à l'exception de l'AM4 où nous avons retenu une carte X370 et une X570 pour des raisons de retrocompatibilité, mais aussi pour tester le comportement des nouveaux venus avec une ancienne plateforme :

 

bequiet! dark power pro 10 g-skill trident z blanches ssd crucial m500 et intel 520

 

 

• Plateforme LGA1151 v2

prot asus z390 maximus hero prot asrock z370 extreme4

Asus Maximus XI Hero (WiFi) (bios 1105)
Asrock Z370 Extreme4 (bios 4.10)
G.Skill Trident Z PC4-25600 2 x 16 Go @DDR4-3200 (14/14/14/34)
MSI RTX 2080 Ti Gaming X Trio
Samsung 840 Pro - 512 Go (OS) / Crucial M550 - 1 To (Bench)
Be Quiet! Dark Power Pro 11 750 W

 

• Plateforme LGA2066

prot asus x299deluxe prot aorus x299 gaming7

ASUS Prime X299-Deluxe (bios 1401)>
Gigabyte X299 Aorus Gaming 7 (bios F9K)
G.Skill Trident Z PC4-25600 4 x 16 Go @DDR4-3200 (14/14/14/34)
MSI RTX 2080 Ti Gaming X Trio
Samsung 840 Pro - 512 Go (OS) / Crucial M550 - 1 To (Bench)
Be Quiet! Dark Power Pro 11 750 W

 

• Plateforme TR4

prot msi x399 creation

MSI MEG X399 CREATION (bios E7B92.v13)
G.Skill Trident Z PC4-25600 4 x 16 Go @DDR4-3200 (14/14/14/34)
MSI RTX 2080 Ti Gaming X Trio
Samsung 840 Pro - 512 Go (OS) / Crucial M550 - 1 To (Bench)
Be Quiet! Dark Power Pro 11 750 W

 

• Plateforme AM4

prot asrock x570 aorusmaster prot asrock x470 taichi prot asus crosshair6 hero

Gigabyte X570 Aorus Master (bios F5)
Asrock X470 Taichi Ultimate (bios 3.10)
Asus Crosshair VI Hero (bios 7633)
G.Skill Trident Z PC4-25600 2 x 16 Go @DDR4-3200 (14/14/14/34)
MSI RTX 2080 Ti Gaming X Trio
Samsung 840 Pro - 512 Go (OS) / Crucial M550 - 1 To (Bench)
Be Quiet! Dark Power Pro 11 750 W

 

Lors de nos mesures, nous désactivons toute les optimisations et autres overclockings activés par défaut sur les cartes mères utilisées et réintroduisons les limites du TDP au valeur de référence du constructeur. Toutefois, ce point dépend en partie de la qualité du refroidisseur utilisé, c'est pourquoi nous avons choisi d'être moins conservateurs que lors de notre précédent dossier, en particulier au niveau de la limite de temps (TAU) sur certaines plateformes Intel, conditionnant le passage de PL2 (limite de puissance sur courte durée) à PL1 (TDP nominal du CPU). Nous avons donc fixé les valeurs suivantes à ce niveau pour ce test : PL2 = 1,25 x PL1 et TAU = 24 secondes

 

nh u12s se am4

Nous utilisons une RTX 2080 Ti Custom overclockée afin de retarder très largement la limitation GPU. Qui plus est, la quatrième itération de GPU Boost gouverne à présent les fréquences, ce qui nous permet d'éviter la variabilité liée à la température. Le refroidissement CPU est assuré par deux modèles de Noctua : le NH U12S SE-AM4, ainsi que les kits de fixations du constructeur lui permettant de s'adapter à la plupart des plateformes mainstream. Les plateformes HEDT utilisent quant à elles son grand-frère, NH-D15, hormis la plateforme TR4, utilisant le Wraith Ripper vu la spécificité de la fixation. Finissons la description de nos configurations par la partie software pour les tests CPU :

 

Windows 10 version 1903 - 64-bit
Pilotes NVIDIA 431.68
Pilotes chipset AMD 1.8.19.0915
Pilotes chipset Intel 10.1.18010.8141
 

Nous employons Windows 10 May 2019 Update, en version Pro 64-bit qui est un environnement propice à l'utilisation de toutes les capacités de nos CPU, en particulier les multicœurs massifs qui pouvaient s'avérer quelque peu bridés par le scheduler de Windows plus anciens. Il gère également bien mieux l'affectation des processus au sein des processeurs Ryzen, ainsi que la latence au niveau des changements de fréquence. Les mises à jour ont été installées jusqu'au 18/08/2019, puis bloquées pour maintenir la même configuration entre CPU. Nous rechargeons une image disque initiale à chaque changement de carte mère / architecture. Les mitigations permettant de corriger les vulnérabilités type Spectre/Meldown ont bien entendu été activées.

 

Nous avons utilisé lorsque c'est possible, les exécutables compilés en 64-bit des différentes applications. Nous limitons l'usage de RAM à la même valeur entre plateforme au niveau des logiciels pour ne pas créer de distorsion à ce niveau. Tous les benchs sont reproduits entre 2 et 10 fois (selon la répétabilité du test) et la moyenne de ces passes est restituée dans les graphiques en excluant (les décimales sont conservées, mais n'apparaissent pas systématiquement dans tous les graphiques pour faciliter la lecture de certains) les passes faisant état d'un écart par trop "anormal". Pour le domaine ludique, nous utilisons la définition 1920x1080, qui est d'une part la plus répandue et qui permet d'autre part de différencier les CPU entre eux, en s'affranchissant au maximum de la limite GPU, via l'utilisation d'une carte graphique très véloce (l'objectif de ce test étant bien de tester les CPU et non les GPU). C'est fini pour le blabla, mettons en pratique ces CPU avec en guest star le kit G.Skill de 32 Go en DDR4-4000, qui nous permettra dans un futur dossier de mesurer l'impact de la montée en fréquence de la mémoire sur les performances.

 

ddr4 4000 g.skill

Les barrettes G.Skill de 16Go Trident Z @ 4000MHz

 




Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !