• Comment que ça marche ?

On passe aux performances en jeu des 4 cartes du comparatif. Il y a d'abord les deux reines de la 3D côté rouge et côté vert, puis l'entrée de gamme du Ray Tracing Ampere avec la RTX 3060, et enfin l'ex-reine déchue la RTX 2080 Ti. Pour chaque graphique, nous avons reporté les moyennes et le 1% Low, ces dernières sont un témoin plus fiable que les images les plus basses relevées par Afterburner, car dépendantes de la durée de la scène. Enfin il y a un graphique Versus qui compare les perfs des 4 cartes en rastérisation et rastérisation avec RT

 

• 1920x1080

Commençons par le petit Full HD qui reste théoriquement facile pour toutes les cartes du panel.

 

 

En rastérisation, la RX 6900 XT est la plus rapide des cartes, même si elle ne se situe qu'à 6 ips de la RTX 3090. À vrai dire, les moyennes sont énormes pour un jeu de 2020, ce qui rend presque tout usage du DLSS non indispensable pour les RTX ! Même la RTX 3060 se débrouille très bien. Le RT en revanche rend à la RTX 3090 sa place de leader, mais la RX 6900 XT ne cède pas sa seconde place à la RTX 2080 Ti. Toutefois, on peut voir que l'impact de l'activation du RT est plus marqué sur RX 6900 XT que RTX 3090, et que sur toute autre carte NVIDIA du panel. En gros la RX 6900 XT semble avoir des unités dédiées RT moins efficientes que n'importe quelle RTX, mais elle part de très haut ce qui lui permet de limiter les dégâts.

 

• 2560x1440

On monte d'un cran et on tape dans du WQHD, soit 70% de pixels en plus que le Full HD. On a conservé exactement les mêmes réglages, ça devrait taper plus dans le fond des transistors.

 

 

Le scénario est le même avec le QHD, le positionnement des cartes sur chaque preset reste inchangé. Les classements sans et avec RT restent les mêmes. L'impact du RT également reste très marqué sur RDNA 2, loin derrière Turing, lui-même à distance d'Ampere. Le DLSS n'apporte pas de truc en plus aux cartes, elles sont déjà à des moyennes hautes, plus de 100 ips en QHD !

 

• 3840x2160

Enfin le Graal des joueurs avec l'UHD. Nous ne devrions pas avoir de drame si on se fie aux scores en QHD.

 

 

Cette fois, la RX 6900 XT cède en rastérisation, ce qui est souvent le cas dans cette définition. En RT, elle restait déjà derrière la RTX 3090, mais chose assez intéressante, elle reste bien devant la RTX 2080 Ti dans ce jeu, même si l'activation du RT lui coûte cher en moyenne. On notera que la RTX 3060 s'en sort très bien, ses 12 Go lui permettant d'accepter le mode ultracauchemar. Quant au DLSS sur la RTX 3060, c'est le seul cas où il apporte du peps nécessaire pour ce jeu très rapide. Passons à la conclusion.



Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !