• Indices comparatifs

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'un indice global, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, ce dernier permet toutefois en un coup d’œil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comportent les nouvelles venues : nous avons pour cela réalisé des indices pondérés de chaque jeu et exprimé les résultats en attribuant la valeur 100 à la GTX 1080 FE.

 

En QHD sur cet indice moyen, la TITAN Xp Collector's Edition devance la GTX 1080 FE de 37 %, soit un écart significatif. Face à la RX VEGA64, la différence dépasse les 40 %. Si on lui confronte par contre une GeFORCE GTX 1080 Ti FE partageant le même GPU mais configuré différemment, l'avantage chute à 6,6 %. Une version custom et overclockée parvient donc à faire, sans surprise, aussi bien voire mieux.

 

 

En UHD cette fois, les écarts grandissent en faveur des puces GP102 face aux GP104 ou VEGA 10. Cela s'explique par leurs fillrate et même bande passante généralement supérieure ou équivalente, mais aussi par la moindre limitation CPU de certains titres. La TITAN Xp CE s'avère dans ces conditions, 45% plus rapide que les GTX 1080 et VEGA64. Vis-à-vis de la GTX 1080 Ti FE, l'avantage du flagship passe à un peu plus de 8%, mais là-aussi des versions alternatives overclockées parviendront à faire aussi bien voire mieux.

 

 

Isolons à présent les 10 jeux disposant d'une version DX12 ou Vulkan. Est reporté le score le plus performant de chaque mode dans cet indice (c'est à dire DX11 ou DX12/Vulkan) et non systématiquement le score de l'API bas niveau, puisqu'il arrive que ce dernier ne soit pas le plus performant, et ce quel que soit le constructeur (même si cela se produit plus souvent du côté vert). Le rapport de force ne change pas vraiment. C'est logique entre cartes du caméléon, mais plus inattendu pour la VEGA, qui paie ici les contreperformances de ces modes sous Star Wars : Battlefront 2 et Total War : Warhammer II, qui contrebalancent les gains notés dans les autres jeux...

 

 

En basculant sur la définition supérieure, les conclusions précédentes restent parfaitement valables. 

 

  

 

• 3DMark Time Spy & VR Mark

L'année 2017 aura vu l'évolution des benchmarks vedettes de FutureMark, avec 3DMark qui passe en version 2.4.4163. Nous utilisons ici le test Time Spy dédié à DX12 et nous reportons le score global du test. 

 

Screen Time Spy [cliquer pour agrandir]

  

Finalement, ce benchmark s'avère bien calibré puisque nous obtenons des scores relativement similaires aux indices moyens que nous avons calculés précédemment à partir de notre panel de 20 jeux.

 

 

VR Mark de son côté voit apparaitre un troisième test nommé Cyan Room et utilisant DX12 contrairement aux 2 précédents. Nous utilisons donc ce dernier, mais aussi la Blue Room, certes DX11, mais plus gourmande au travers du benchmark en version 1.0.1227.

 

Screen VRMark [cliquer pour agrandir]

 

Fait notable, l'excellente prestation de la RX VEGA64 lors du test Cyan Room, de quoi se positionner à équidistance des GTX 1080 et 1080 Ti FE. En basculant sur la Blue Room, les i/s chutent notablement, quant au rapport de force entre constructeurs, il redevient conforme aux autres résultats de cette page.

 

 

Passons à la gestion des fréquences et l'overclocking page suivante.




Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués