• L'intérieur

Graphite 600T : intérieur (vue du flanc gauche) [cliquer pour agrandir]

Une pression simultanée sur les deux parties prévues sur chaque panneau latéral et ceux-ci basculent vers soi sans la moindre difficulté laissant ainsi la vue libre dans l'intérieur entièrement noir de la "bête". Et puisque nous parlons de liberté, le moins que l'on puisse dire c'est que la place ne manque pas, les 34.4cm entre la fixation de la carte graphique et l'emplacement des disques durs laissent la porte ouverte aux cartes les plus gourmandes en place. Et si l'envie prend un constructeur de proposer une carte de plus de 45cm de long (admettons...) il est encore possible de retirer le bloc supérieur des disques durs.

À regarder de plus près, plusieurs autres détails attirent l'œil en commençant par la plaque où se fixe la carte mère, les amateurs de passages de câbles propres seront ravis : sept doubles ouvertures en caoutchouc sont disponibles pour un travail soigné de toutes les configurations imaginables, c'est d'ailleurs une des raisons de la largeur du boitier expliquée par la grande place laissée aux câbles derrière le panneau gauche, et si ceux-ci n'obstruent plus le passage de l'air dans le boitier, ils ne viennent pas non plus se balader, bien cachés derrière la carte mère, car sept encoches sont présentes pour y glisser les nombreux serres-câbles fournis dans le bundle afin de faciliter la finition côté rangement.

 

Graphite 600T : intérieur arrière [cliquer pour agrandir]

Autre point étonnant : l'énorme ouverture permettant de fixer la backplate d'un ventirad sans avoir à démonter la carte mère, certainement démesurée, mais qui s'en plaindra ? En effet, nous avons déjà vu des espaces insuffisants, car chaque carte mère n'a pas le socket strictement au même endroit. L'emplacement de l'alimentation comporte un système réglable permettant de fixer toutes tailles de blocs conventionnels, des classiques aux plus longues, rappelons sur ce point l'existence d'une grille sous le boitier, filtrée, permettant le libre accès de l'air extérieur au bloc. Les compartiments des disques durs sont au nombre de deux pouvant chacun accueillir 3 disques en position "face à soi", connectiques vers le flanc gauche du boitier, ce qui a un double avantage : les câbles sont invisibles et ne gêneront pas la connexion à l'alimentation de la carte graphique.

 

Graphite 600T : tiroir HDD [cliquer pour agrandir]

Les disques durs s'installent sur des berceaux escamotables (cf. image de droite) en plastique souple dotés eux aussi de rondelles en caoutchouc pour atténuer les nuisances sonores et/ou vibratoires. Il est à noter que ces berceaux comportent des emplacements pour y visser vos chers et tendres SSD par les trous situés en dessous, si vous en possédez (des SSD, pas des trous !). 

 

 

Graphite 600T : intérieur avant [cliquer pour agrandir]

Au-dessus de ces deux compartiments nous trouvons le bloc où se logent les quatre lecteurs optiques possibles, nous trouvons là encore un système sans vis qui consiste à faire coulisser le lecteur dans l'emplacement prévu puis de tirer vers soi le dispositif permettant de "serrer" ou "clipser" le lecteur dans son emplacement, réellement pratique à l'usage. Concernant la ventilation, si le nombre de ventilateurs est similaire à la concurrence, c'est par la taille que Corsair se distingue. En effet, nous retrouvons ici deux ventilateurs très imposants de 20cm made in Corsair en plastiques transparents et diodes blanches, l'un situé en position avant basse en alimentation du boîtier et ventilant les disques durs, l'autre situé en position supérieure en tant qu'extracteur, ce dernier pouvant être remplacé par deux ventilateurs de 12cm, pour par exemple mieux refroidir le radiateur d'un système de watercooling. En effet, le 600T est prévu pour en accueillir un parfaitement intégré pour une longueur maximale de 240mm. À noter que l'utilisation de ventilateurs de 38mm de profondeur ne sera pas possible sans modifications préalables, dommage. Enfin un troisième ventilateur plus classique de 12 cm, mais toujours badgé Corsair situé en position arrière aide à extraire l'air chaud du processeur et de la carte graphique.

 

Graphite 600T : ventilateur supérieur 200mm [cliquer pour agrandir]

Un dernier point qu'il convient d'aborder, la face cachée des connectiques en façade qui répond à une question qui nous taraude depuis tout à l'heure : la prise USB 3 est en fait une rallonge USB 3 de 80cm, ce qui est une très bonne idée puisque toutes les cartes mères ne disposent pas d'emplacement pour connecteur "USB 3.0 façade"; reste à voir si la longueur du câble est suffisante pour un raccord aisé à l'arrière de la carte mère : soyez rassurés, c'est le cas, il y a de la marge, et pas qu'un peu ! Enfin concernant le potentiomètre variateur de tension, censé réguler la vitesse des ventilateurs, nous remarquons maintenant qu'il peut être relié à quatre ventilateurs au maximum via des prises 2 pins classiques, ces connecteurs peuvent néanmoins accueillir des ventilateurs au format PWM, mais bien entendu la régulation automatique par ce biais sera alors indisponible. 



Les 38 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !