• L'extérieur

Ce qui frappe en premier sur le 600T c'est sa largeur. Avec pas moins de 26cm de large, il renvoie un Antec 902 et ses 21 cm de large au rang de porte-crayons. Et s'il est large le bestiau, il reste avec ses 11.2 kilos dans la moyenne des boitiers de cette gamme. Ce qui étonne le plus, c'est sans doute l'impression de sobriété classieuse qu'il dégage. Les plastiques sont lisses et très agréables au toucher, de près à la lumière directe on remarque que sa couleur d'un gris anthracite mat très sombre est légèrement pailleté. Les grilles avant et supérieures sont faites d'acier dans le plus pur style metal mesh, aux motifs néanmoins plus étroits que sur les boitiers concurrents.

Ce style est bien sympathique à l'oeil, mais particulièrement pénible s'il n'est pas couplé à des filtres anti poussière, et lorsqu'il y en a, il faut quelques fois se farcir des dizaines de vis pour y avoir accès. Et c'est un doublé gagnant pour Corsair sur ces deux points, car d'une part le boitier est bien pourvu de filtres, et d'autre part ceux-ci sont exemplaires dans leur accessibilité. Ils sont placés devant les ventilateurs qui soufflent l'air dans le boitier, situés sur la partie avant basse du boitier, et sous le boitier au niveau du ventilateur de l'alimentation.

 

Graphite 600T : trois quarts avant [cliquer pour agrandir]Graphite 600T : face avant [cliquer pour agrandir]Graphite 600T : face arrière [cliquer pour agrandir]Graphite 600T : face arrière [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir. Ou ne cliquez pas.

 

Pour accéder au filtre avant, il suffit d'appuyer légèrement sur la partie métal haute pour la faire se détacher et accéder ainsi à son filtre situé derrière. Concernant le filtre situé lui sous le boitier, il suffit de tirer vers soi la partie plastique la plus basse à l'arrière du boitier pour l'amener à soi, très astucieux et tout à fait pratique. Ces filtres sont en mailles de plastique très fines et ne craindront donc pas les passages à l'eau. Ce système avant se retrouve également sur le dessus du boitier puisqu'une pression suffit à enlever toute la partie supérieure, laissant deviner un ventilateur extracteur de taille imposante ainsi qu'une serrure permettant d'interdire l'accès à l'intérieur du châssis.

 

Graphite 600T : filtrage avant [cliquer pour agrandir]Graphite 600T : filtrage inférieur [cliquer pour agrandir]Graphite 600T : dessous [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agraaaanddiiireuuh

 

Les flancs ne révèlent aucune plaque de plexiglas, mais uniquement un système là encore très pratique permettant de retirer les panneaux latéraux sur lequel nous reviendrons. Le détail ne s'arrête pas là, les quatre larges patins sont en plastique souple et aux dessins rugueux. Le doute se dissipe : le colosse n'a pas des pieds d'argiles !

 

La face arrière, quant à elle reste traditionnelle, ses deux ouvertures en caoutchouc pour l'installation du watercooling, la position basse de l'alimentation, l'emplacement du ventilateur de 12cm ou 14cm. Un détail néanmoins attire l'œil : les patins en caoutchouc fixés à l'extérieur des vis du ventilateur extracteur, signe d'attention particulière sur l'aspect sonore, que nous vérifierons plus tard. Enfin pour les amateurs de LAN, il faut noter que ce 600T ne comporte aucune poignée qui aurait permis de le transporter plus facilement.

 

Graphite 600T : connectique de façade [cliquer pour agrandir]

L'assemblage de son côté est particulièrement bon, les panneaux latéraux ne souffrent d'aucun jeu lorsqu'on les enlève ou replace de même que les jonctions entre les parties plastiques et métal restent propres et solides. 

 

Concernant les connectiques à l'avant du boitier, on trouve ici les classiques prises jack micro et casque, une prise Firewire mais également et c'est plus rare, pas moins de 4 prises USB 2.0 et une prise USB 3.0, ce qui a le mérite d'être applaudi des deux mains. On déplore néanmoins l'absence d'une prise eSata qui aurait pu parfaire le tout. Enfin, une grosse molette en position centrale devrait permettre de gérer les ventilateurs du boitier, ce que nous allons vérifier dans l'inspection intérieure. 



Les 38 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !