Les disques durs de très grandes capacités peinent encore à s'imposer, le plafond actuel étant à 8 To pour un SSD grand public, à moins de se tourner vers des solutions démesurées telles que le Battleship de Sabrent ou l'AORUS XTREME Gen4 AIC SSD de GIGABYTE. Sabrent avait été le premier à introduire un modèle NVME de 8 To en 2020 dans sa gamme Rocket Q, puis avait été suivi par Corsair et sa série MP400, et l'Alpha de Mushkin, mais à ce jour, les SSD M.2 NVMe de 8 To ne sont toujours pas très nombreux, au grand dam de ceux qui veulent définitivement dégager tout disque mécanique. Qu'à cela ne tienne, il y en a un de plus qui vient s'ajouter à la petite meute et c'est TeamGroup qui s'y est collé, avec son nouveau modèle MP34Q (on dirait un nom d'écran...). Il existera en déclinaison 8 To, ainsi que 4 To et 2 To.

 

teamgroup mp34q 8to

 

Ses avantages ? C'est une série entrée de gamme du fabricant, ce qui signifie en principe une tarification « douce ». Plus exactement, cela coutera respectivement 1300 $, 700 $ et 300 $, le tout avec une garantie de 5 ans. Avec ceci, les performances seront tout à fait celles d'un bon SSD NVMe 1.3 sur une interface PCIe 3.0, avec des pointes à 3400 Mo/s et 3000 Mo/s, respectivement en lecture et en écriture. Les SSD de TeamGroup feront aussi bon usage du caching SLC et d'un buffer DRAM pour le contrôleur (inconnu).

 

L'inconvénient (relatif) ? Comme tous les SSD abordables et de grandes capacités, c'est essentiellement de la NAND 3D QLC (d'origine également inconnue, donc certainement variable) qui sera ici à l'oeuvre, avec ce que cela implique en matière d'endurance : seulement 450 To pour le modèle 2 To, 900 To avec le 4 To et 1800 To pour l'exemplaire 8 To. Ce n'est évidemment pas dingue par rapport à un SSD TLC et ça n'excitera certainement pas tout le monde (n'hésitez pas à utiliser notre calculateur pour vous faire une idée un poil plus précise de ce que vous pourrez leur infliger), mais sachez que ça colle avec l'endurance des SSD (QLC) des autres marques mentionnés ci-dessus (de même que les performances théoriques, par ailleurs). La série MP34Q arrivera sur le marché en aout. 

 

C'est par ici pour en découvrir pas beaucoup plus.

Un poil avant ?

Netflix fait un pas de plus en direction du marché du gaming

Un peu plus tard ...

Le russe Syntacore préparerait un CPU octocore RISC-V assez puissant pour le quotidien pour 2025

 Un nouveau choix abordable s'offre à nous en matière de SSD de grande capacité. Que faut-il retenir des MP34Q de TeamGroup ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !