C'est en 2019 que GIGABYTE avait lancé sa première carte AIC (Add-in-Card ou carte d'extension) avec du SSD monté directement sur un slot PCIe x16 pour faire bon usage de la bande passante de la norme PCIe 4.0 ! Bien entendu, un seul SSD n'aurait eu que faire de celle-ci et c'est pourquoi l'AORUS Gen4  AIC SSD pouvait embarquer 4 SSD PCIe 4.0 de 1re génération avec du Phison PS5016-E16, jusqu'à un total de 8 To, sur un PCB équipé de 8 capteurs de températures, d'un blower de 50 mm, pris en sandwich par un radiateur et une backplate, le tout dans une robe en aluminium brossé ! Et on se retrouvait avec un objet qui faisait la taille d'une 8800 GT. En matière de performance, cette solution offrait des débits en séquentiels de 15 Go/s, avec 430K et 440K pour les IOPS en aléatoire, plutôt impressionnant pour cette année-là, un peu moins aujourd'hui.

 

Qu'à cela ne tienne, puisque GIGABYTE a mis à jour sa solution ! Ainsi, les SSD à base de PS5016-E16 partent à la retraite et laissent leur place à la 2e génération avec du PS5018-E18. Il s'agira des SSD AORUS Gen4 7000 introduits récemment. Cette fois-ci, il n'y aura pas 4 SSD de 2 To, mais 8 de 4 To, pour une capacité de total de 32 To.

 

aorus xtreme gen4 aic ssd card

 

Forcément, la carte évolue beaucoup aussi. On imagine sans mal le potentiel de chauffe de 8 SSD NVMe PCIe 4.0 sous un même capot, c'est pourquoi celui-ci intègre désormais deux ventilateurs axiaux (~60 mm à vue d'oeil) posés sur un radiateur en aluminium, toujours avec une backplate en métal pour une dissipation passive par l'arrière et 10 capteurs de températures répartis sur le PCB. Avec cet ensemble digne d'une carte graphique low profile, GIGABYTE garanti une expérience sans ralentissement. Soit, mais qu'en sera-t-il du bruit ? Notons que le constructeur a su résister l'appel de la licorne, aucune loupiotte RGB Fusion n'est à l'horizon. Enfin selon le fabricant, les performances en RAID seraient les suivantes :

 

aorus xtreme gen4 aic ssd benchmark crystal disk

 

À 28 Go/s, on se rapproche tout de même du maximum que le PCIe 4.0 en x16 peut envoyer dans chaque direction, à savoir 32 Go/s. Il va de soi qu'avec de telles performances, GIGABYTE n'a pas manqué de déclarer sa solution comme étant la plus performante du marché grand public, omettant visiblement l'existence (sur le papier) du Battleship de Sabrent. Accessoirement, il manque encore quelques détails techniques, comme l'endurance exacte de chaque SSD, la variante 4 To du SSD utilisé ici n'étant pas encore référencée chez le fabricant.

 

Naturellement, ce genre de machin n'est vraiment pas fait pour tout le monde. Toutefois, on imagine bien que cette carte pourra trouver sa place dans certaines stations de travail pour des usages bien spécifiques (et exceptionnellement gourmands), par exemple en compagnie d'un EPYC ou d'un Threadripper. Reste à découvrir le prix, qui devrait s'annoncer pimenté. La génération précédente se trouve vers les 2000 € dans sa version 8 To, mais avec 8 SSD de 4 To et en sachant que l'AORUS Gen4 7000 2 To coûte aujourd'hui 480 €, nul doute qu'on en sera très loin pour la plus grosse variante de cette AORUS XTREME Gen4 AIC SSD ! Le constructeur n'a pas précisé si elle existera également en configuration 8 x 1 To et 8 x 2 To.

 


Un poil avant ?

MSI enrichit son offre ARTYMIS, avec des 32" et 27" fortement incurvés

Un peu plus tard ...

Windows Insider 22000 : Windows 11 en vrai et officiel !

 Une belle carte avec 8 SSD de 4 To en RAID, pour des débits de ouf guedin !  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !