Genoa est le nom de code pour la génération EPYC après la fournée Milan imminente (ce mois-ci ?) et dont la gamme devrait ressembler à ça. Milan exploitera Zen 3 comme les Ryzen 5000, mais ne devrait proposer aucune nouvelle configuration, le catalogue plafonnerait toujours avec un modèle 64 cœurs sur un procédé 7 nm. Par contre, avec son architecture Zen 4 supputée et en principe décliné à partir du 5 nm de TSMC, Genoa pourrait à priori proposer plusieurs avancées, dont un futur monstre inédit repoussant les limites avec 96 cœurs et par conséquent 192 threads, et qui afficherait (assez logiquement) un TDP de 320 W (soit un cTDP de 400 W) !

Si une telle configuration pourrait sembler un peu trop beau pour être vrai, 64 cœurs pouvaient aussi paraître un peu tiré par les cheveux à l'époque où le quadcore était encore roi. De plus, AMD a maintenant déjà maintes fois prouvé être un accro de la course aux cœurs... Il n'est absolument pas déconnant d'imaginer qu'on en arriverait bien là l'année prochaine !

 

 

Pour ce faire, la génération EPYC de 2022 (et la 4e d'AMD) adopterait un nouveau socket SP5, disposant de pas moins de 6096 points de contact, contre 4094 pour le SP3 des EPYC actuels — soit tout de même un joli + 48,9 % !  Il se murmure aussi que Zen 4 devrait toujours reposer sur des CCX de 8 cœurs, ce qui représenterait 12 puces + la ou les puces I/O à fusionner dans le cas du plus gros modèle supputé de 96 cœurs, et voilà qui expliquerait aussi en bonne partie l'augmentation conséquente des points de contact et par extension de la surface du CPU.  Enfin, parmi le reste des nouveautés majeures se trouverait aussi le support du PCIe 5.0 — jusqu'à 128 lignes pour une configuration monosocket et jusqu'à 160 lignes avec deux — et de la DDR5-5200 sur 12 canaux (contre 8 actuellement) !

 

Des évolutions somme toute assez cohérentes et plutôt attendues, Intel doit en principe également commencer à  bouger en ce sens dès Sapphire Rapids cette année, suivi de Granite Rapids en 2022, qui se frotterait donc contre ce fameux Genoa. Pour l'anecdote, on rappelle que les EPYC Zen 4 Genoa ont même déjà des acheteurs, le plus notable d'entre eux étant HPE qui veut en équiper son futur gros méchant superordinateur exascale (2 exaFLOPS en double précision) El Capitan, planifié pour 2023 !

 

amd genoa vs milan [cliquer pour agrandir]


Un poil avant ?

Gamotron • L'emmerdant, c'est la rose...

Un peu plus tard ...

Cartes mères MSI et Ryzen 5000, c'en est où avec les BIOS ?

 Un nouveau gros monstre en perspective, les EPYC Zen 3 ne sont même pas encore arrivés que la suite se fait déjà teaser officieusement !  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !