GIGABYTE avait été le premier à vanter le futur du SSD M.2 NVMe grâce au PCIe 4.0, et maintenant que les Ryzen 3000 et sa plateforme X570 sont officiels, et avec eux la gestion dudit PCIe 4.0 dont la répartition exacte des lignes reste encore à définir, l'heure est arrivée pour chaque fabricant d'entrer dans cette nouvelle fête du slip hardware. L'attente n'avait pas été longue, dans la foulée de la conférence AMD, Corsair avait d'emblée levé le voile sur sa série MP600 de SSD NVMe PCIe 4.0, du stockage qui promet de fuser, mais se garde encore bien de donner un prix pour le moment - et difficile à prédire considérant la forte tendance à la baisse du marché de la NAND.

 

Aujourd'hui, c'est au tour de Patriot de montrer ses premières prouesses en la matière, toujours pas de prix ni de nom d'ailleurs pour cette future gamme en M.2 NVMe, ce qui n'a pas empêché le constructeur de donner des caractéristiques plus techniques (et bien plus intéressantes).

 

Patriot SSD M.2 NVMe PCIe 4.0512Go1To2To
Format M.2 2280
Controleur Phison PS5016-E16
Cache jusqu'à 2Go de DRAM
NAND

TLC NAND Toshiba

(sans aucun doute BiCS4, la seule supportée par l'E16)

Lecture Séquentielle jusqu'à 4,8 Go/s
Écriture Séquentielle jusqu'à 4 Go/s
Lecture Aléatoire 4K jusqu'à 750 000 IOPS
Écriture Aléatoire 4K jusqu'à 700 000 IOPS
MSRP

-

En fonction du cours de la NAND

Dispo estimée fin 2019 - début 2020

 

Comme prédit par TrendForce, les capacités de 128 et 256Go s’éclipsent visiblement bel et bien au profit de celle de 512Go, c'est dans l'ordre des choses. Sans surprise, les débits sont proches de ceux ayant été mentionnés auparavant chez Corsair ou GIGABYTE, en sachant que le SSD de Patriot ne se trouverait encore qu'aux premiers stades de son développement, sous-entendant qu'il est possible de le voir débarquer le jour venu avec des débits proches ou au niveau des MP600 de Corsair, lesquels exploitent par ailleurs le même contrôleur Phison E1 - et par déduction de la NAND BiCS4.

 

Néanmoins, la gamme de Corsair arriverait en juillet, contre fin 2019, voire début 2020 seulement pour celle de Patriot. Le constructeur affirme vouloir s'assurer d'une conception du radiateur de refroidissement et d'un firmware permettant à ses SSD de se démarquer des compétiteurs exploitant également le contrôleur E16 de Phison. Il va de soi qu'entre-temps débarqueront aussi les offres SSD NVMe PCIe 4.0 des autres cadors du milieu comme Samsung et Crucial (Micron), ou encore Western Digital. Bref, la norme PCIe 4.0 permettra au SSD NVMe de s'enflammer comme jamais, une actualité du stockage qui promet d'être bien chaude dans les mois à venir ! (Source)

SSD NVMe PCIe 4.0 Patriot [cliquer pour agrandir]

 Patriot aussi prépare ses premiers SSD NVMe pour la norme PCIe 4.0. Quoi de beau déjà sur le papier ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !