Dans le monde fermé des producteurs de NAND et constructeurs de SSD, Samsung n'est évidemment pas le seul avoir avoué vouloir réduire les débits de productions afin de limiter la casse de la baisse des prix, et l'on peut désormais rajouter Western Digital à la liste maintenant que celui-ci a fait part d'intentions très similaires pour 2019. Il faut dire que les rumeurs d'une chute potentielle de 50% des prix des SSD en 2019 font paniquer les fabricants concernés, alors que tous s’efforçaient jusqu'ici d'augmenter leur production et la taille de leurs usines, et c'est sans compter avec les conséquences des tensions commerciales grandissantes entre la Chine et les US.

 

En conséquence, WD a déjà prévu de réduire la mise en service d'équipements et de nouvelles lignes de productions, et de baisser la production entre 10 et 15% par wafer durant l'année fiscale 2019. Des SSD moins chers sont évidemment les bienvenus côté consommateurs en laissant finalement entrevoir la possibilité de presque pouvoir se passer de disque dur, ce qui représente évidemment quelques soucis supplémentaires pour une entreprise telle que Western Digital dont le disque dur est encore le cœur de métier.

WD le sait, ce n'est pas pour rien qu'il a investi lourdement dans le SSD au fil des dernières années, - notamment en collaboration avec Toshiba, déjà planifié la décommission d'usines de disque dur en 2019 et s'est accessoirement aussi battu bec et ongle pour ne pas perdre au change lors de l'affaire de la vente de la division mémoire du japonais.

 

En attendant, le premier trimestre de l'année fiscale 2019 de WD n’était pas des plus joyeux pour l'américain obligé d'admettre face à ses actionnaires un chiffre d'affaires brut de 5 milliards $ et un bénéfice net de 700 millions $, en baisse par rapport au revenu brut du trimestre précédent et du premier de l'année fiscale 2018 - respectivement 5,12 et 5,18 milliards $. WD pointe du doigt les tensions commerciales entre son pays d'origine et la Chine, mais reconnaît aussi les conséquences d'un marché déséquilibré du fait d'une demande stagnante - ou en baisse - et donc surapprovisionné en NAND. Une situation prédit avec plus ou moins de justesse par DRAMeXchange fin 2017, et finalement bien plus durable qu'attendue. Les mesures décrétées par WD prendront effet dès le début de 2019 et resteront en vigueur tant que les conditions du marché l'ordonnent... (Source)

 

wd ssd blue

 Western Digital a dévoilé ses résultats pour le 1er trimestre de l'année fiscale 2019, et des mesures qui ne seront pas nécessairement les bienvenues chez les consommateurs..  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !