Lors de la présentation des Crimson Adrenalin 2020, on vous parlait de la grosse nouveauté introduite avec cette version : Radeon Boost. Sous ce nom se cache la possibilité d'augmenter les performances des cartes, non pas en les overclockant automatiquement, mais en downscalant la définition durant un court instant, et sur des phases très rapides où l'oeil ne saura pas faire la différence. C'est automatique, et l'exemple le plus parlant est une baisse de la définition dans les jeux rapides pendant une rotation de caméra par exemple. Des titres comme Skyrim ne gagneraient rien à soutenir une telle fonctionnalité, les jeux type Overwatch, nerveux, y seront très sensibles même si l'intérêt pour eux reste limité tant ils ne sont pas gourmands. Par ailleurs il faut que les développeurs implémentent ce support, et quelques jeux le font en cette première fournée 2020.

 

Quel impact a cette option sur les performances ? TPU a fait le test selon les paramètres proposés par le Radeon Software. Sur un des jeux compatibles, alias Borderlands 3, le gain peut-être intéressant, surtout que ce fut fait en UHD avec une RX 5700 XT. Comme quoi la philosophie de "dégrader une image" peu importante pour gagner des performances reste une idée acceptable quand ça reste transparent, comme par exemple le Variable Shading Rate.

 

Nos confrères ont aussi mesuré les gains potentiels entre les derniers Crimson 2019 et les premiers 2020, le gain général sur RX 590, RX Vega 64 et RX 5700 XT reste anecdotique avec une plus grande sensibilité de la RX 5700 XT, comme quoi c'est pas déconnant d'optimiser plus les performances de la dernière génération, quand celle d'avant a déjà été optimisée à outrance.

 

amd crimson adrenalin

 

 Et maintenant il ets temps de voir ce qu'apportent ces pilotes fournée 2020 au niveau des performances ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !