La décision de Microsoft de couper les mises à jour à qui utilise Windows 7 ou Windows 8.1 sur une machine à base de puce récente d'AMD ou Intel a fait grogner. En effet, obliger à passer sous Windows 10 pour profiter d'une puce Ryzen ou Kaby Lake peut sembler excessif et la communauté n'est pas restée les bras croisés à attendre que ça se passe.

 

C'est sur GitHub que l'on peut trouver un patch pour Windows 7 et 8.1 qui permet de faire sauter le verrou ajouté par la Raymonde via différents packs de mise à jour. Son créateur, Zeffy, en a ouvert les sources (les plus précautionneux pourront donc aller vérifier que rien n'est fait pour nuire à leur machine) et a pu le créer en se rendant compte de modifications apportées au fichier wuaueng.dll après la mise à jour de mars. Il y a découvert deux fonctions "IsCPUSupported(void)" et "IsDeviceServiceable(void)" qui une fois forcées à l'état "1" font penser à Windows Update que le processeur et la plateforme sont compatibles, ce qui permet de retrouver les mises à jour (même si Zeffy signale tout de même qu'il soit possible que certaines mises à jour finissent par ne pas fonctionner si elles sont réellement incompatibles avec le matériel). Comme on l'attendait, il n'aura pas fallu longtemps pour que la limitation soit contournée.

 

windows cadenas

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !