Comme vous l'avez peut-être déjà lu sur nos colonnes, Microsoft veut couper les mises à jour sur les machines équipées de processeurs de dernière génération, soit Kaby Lake pour Intel, Ryzen pour AMD et ce qui suivra. Choix inquiétant et controversé qui semble prendre forme avec les mises à jour KB4012218 (Windows 7 et Server 2008 R2) et KB4012219 (Windows 8.1 et Server 2012 et 2012 R2) qui se préparent.

 

N'ayant rien d'obligatoire (pour l'instant, puisque dans la liste des mises à jour optionnelles), elles ne devraient avoir rien de bien inquiétant, sauf qu'on peut lire cette ligne dans les modifications apportées par les deux :

 

Enabled detection of processor generation and hardware support when PC tries to scan or download updates through Windows Update.

 

Pour les anglophobes, ces mises à jour activent la possibilité de détecter la génération du processeur et la compatibilité du matériel avant de chercher ou télécharger des mises à jour via Windows Update. Un excellent moyen d'interdire des téléchargements une fois une puce trop récente détectée et donc deux mises à jour dont vous pouvez joyeusement vous passer, surtout qu'elles ne comportent aucun correctif de sécurité. Sera-t-il possible de profiter de Kaby Lake et Ryzen en contournant les limitations apportées par Microsoft ? L'avenir le dira ! (source : ghacks)

 

Fuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!! [cliquer pour agrandir]

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 113 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !