Que se passe-t-il ? La DDR serait finalement le seul élément à bénéficier de baisse dans ce monde d'augmentation ? Pourtant, si vous nous lisez, vous savez que la DDR5 est en état très pénurique, la faute à une rupture ou une fabrication lente des PMIC, ces fameuses puces de régulation de tension intégrées aux barrettes de DDR5. Factuellement, c'est très simple à vérifier, regardez les gros VPC, gaulois, germains ou US, la DDR5 n'est pas en stock, quasiment pas référencée sur Mazone même !

 

TrendForce pense néanmoins que les prix vont baisser, de 3 à 8 % pour la DDR5 et de 10 % sur la DDR4, et de 8 à 13 % sur les DRAM serveurs, du fait de l'arrivée des fêtes de fin d'année, cette répercussion devrait intervenir dès Q1 2022. Si ça n'aura aucun impact sur la disponibilité, ça sera toujours mieux dans notre poche que la leur. De plus, pour accélérer la production des barrettes de DDR5, incluant puces et PMIC, il faudra l'arrivée d'AMD, car à l'heure actuelle seul Alder Lake en tire profit. La conjoncture et le marché ne permettent pas aux constructeurs de fabriquer massivement de la DDR5, une fois que le segment mainstream, puis le pro, auront basculé sur cette nouvelle RAM, les choses devraient mieux se passer. En définitive, y a toujours un truc qui cloche !

 

corsair ddr4 ddr5 differences


Un poil avant ?

Le Master Chief chez les russes

Un peu plus tard ...

Alder Lake bénéficie grandement de la dernière mise à jour de GCC 12

 La DDR devrait subir une légère baisse, mais ça sera lent et compliqué. Quant à la dispo... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !